Les X-Men

Bienvenue sur mon site
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ant-man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: ant-man   Dim 17 Fév - 16:12

Tales to astonish 36



inédit octobre 1962

Titre : the challenge of comrade X !
(le défi du camarade X)

script : Stan Lee , Larry Lieber
dessins : Jack Kirby
encre : Dick Ayers

résumé :

Trois voleurs se trouvent enfermés dans un coffre-fort.
Ils commencent à manquer d’air.
Heureusement l’homme-fourmi ouvre le mécanisme de la serrure à temps.
En réduisant sa taille ,il garde sa force d’homme.

Un dirigeant soviétique apprend par les journaux le nouvel exploit de l’homme-fourmi.
Il convoque son meilleur agent : le camarade X.
Sa mission est de capturer l’homme-fourmi et d’apprendre comment il change de taille :



Comme cela ,les soviétiques pourront envahir facilement les pays ennemis.

Quelques jours plus tard, une jolie jeune femme se rend dans une station de police et demande à voir l’homme-fourmi de toute urgence.
Mais les policiers ne savent eux-mêmes comment le localiser.
Ils ne sont pas au courant qu’il y a des fourmis cachées dans le panier à côté.
Elles transmettent l’information à d’autres fourmis qui la transmettent à d’autres à leur tour .
Ainsi il y a tout un réseau de fourmis cachées dans les bureaux de police et de journaux.
Le signal arrive à la fin dans la chambre secrète du laboratoire de Henry Pym.
Le scientifique prend son casque pour l’analyser et transmettre ses ordres aux fourmis.
Il inhale un gaz qui le réduit.
Il est envoyé par une catapulte et réceptionné par un coussin de fourmis.
Il monte sur le dos d’une fourmi .
Il s’introduit en douce dans le sac à main de la femme qui sort de l’office de police et qui cherchait à lui parler.
Chez elle ,il reprend sa taille d’homme :



La jeune femme raconte son histoire au super héros.
L’homme qu’elle aimait, le camarade X, l’a quittée pour une autre femme.
Elle veut lui faire payer.
L’agent soviétique est en mission aux Etats-Unis et cherche à capturer l’homme-fourmi.
Il est dans un bateau de cargaison au quai numéro 89.

L’homme fourmi monte à bord du bateau en menant une file de fourmis.
En passant sans s’en apercevoir devant un œil électronique , il alerte le camarade X et son équipage de son arrivée qu’ils attendaient.
L’homme-fourmi et les fourmis se trouvent enfermés dans une boite en plexiglas ,percée de trous d’aiguille pour qu’il respire .
Il ne peut pas se libérer de lui-même.
Il contacte alors des fourmis à quai et les dirige pour qu’elles montent sur le bateau en empruntant un autre chemin.
Elles montent ainsi sur des bouts de bois flottants puis grimpent sur la chaîne de l’encre.
Elles attaquent le vigile qui en perd son fusil sur la boite qui emprisonne le super héros :




L’homme fourmi est libéré.
Avec l’aide des fourmis ,il coupe la corde de la lampe au dessus de l’opérateur radio qui en est assommé.
Il reprend sa taille d’homme et contacte les autorités.
Il ordonne à ses fourmis d’enfermer l’équipage.
Il reprend sa taille d’insecte et retrouve le camarade X.
Mais l’agent l’attend avec un pistolet qui contient du DDT suffisamment pour l’anesthésier.
Henry Pym ordonne aux fourmis de couvrir la lumière et ils sont plongés dans le noir.
Il enlève les lacets des chaussures du camarade X et s’en sert pour le faire tomber.
Il ordonne aux fourmis d’enlever le masque de l’ennemi :




Il s’agit de la jeune femme qui s’était rendue à l’office de police .
Henry Pym s’en doutait depuis le début .
Caché dans son livre de poche de poche ,il a découvert son masque de caoutchouc et l’instrument pour rendre sa voix masculine.
Les gardes côtes arrivent et arrêtent l’agent soviétique et son équipage.


Commentaires :
Cet épisode s’inscrit dans la guerre froide.
Il y a quelques manques au niveau du scénario.
On peut se demander : comment l’homme fourmi est arrivé aussi vite à la sortie de la jeune femme de l’office de police, pourquoi il n’a pas utilisé sa force pour sortir de sa boite et pourquoi il est allé sur le bateau sans alerter la police.
L’emploi de la double identité est une bonne idée.


Dernière édition par eureka le Lun 20 Juin - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ant-man   Dim 17 Fév - 16:14

Tales to astonish 37




Titre : trapped by the protector (piégé par le protecteur)

novembre 1962

Ecrivains : Stan Lee, Larry Lieber
Dessinateur : Jack Kirby
Encre : Dick Ayers
Lettre : Art Simek


Résumé :

La police arrive à la bijouterie de Gerald Marsh.
Les fourmis présentes entendent le bruit de la sirène de police et transmettent l’information à Henry Pym.
L’homme fourmi arrive juste après le départ de la police.
Le bijoutier lui raconte son histoire .
Il vient d’être frappé par le protecteur parce qu’il n’avait pas d’argent pour le payer.
Aussi le racketteur a sorti son pistolet spécial et a désintégré une partie de la bijouterie.
Marsh a appelé la police mais, comme les autres bijoutiers, il a été trop effrayé pour signer une plainte.


L’homme-fourmi met des fourmis devant toutes les bijouteries.
Elles réagiront aux mots ‘’ protecteur’’ et ‘’rayon désintégrant’’.
Ainsi ,au bout du troisième jour ,l’homme fourmi est alerté.
Il affronte le protecteur dans la bijouterie.
Il fait tomber des perles d’un collier.
Le protecteur glisse dessus.
L’homme fourmi l’attire à l’extérieur car il y a plus de place et de fourmis.
Mais c’est une mauvaise idée.
Le protecteur se saisit d’un pistolet à eau d’un garçon et arrose le super héros.
L’homme fourmi se trouve entraîné vers le caniveau mais il s’en sort car les fourmis placent à temps un bâton sur le grillage du caniveau :



L’homme fourmi décide d’être lui même l’appât.
En tant qu’Henry Pym , il loue une bijouterie .
Le protecteur arrive , désintègre une partie de la bijouterie :



Le protecteur menace de tirer sur Henry Pym , s’il ne paie pas la semaine suivante ou s’il appelle les policiers.
Le racketteur repart avec des fourmis qui sont montés sur ses chaussures.
Henry Pym met son costume de super héros et rétrécit.
Il suit le signal qu’il l’amène devant un vieil immeuble désert.
Il envoie un autre message électronique avant d’entrer.
Passé la porte ,il est aspiré dans un sac d’aspirateur par le protecteur qui l’attendait.
Le bandit espère qu’il suffoquera à l’intérieur.
Mais l’homme fourmi en sort en donnant un coup de poing dans le sac.
Il a une idée et monte sur un ventilateur.
Le protecteur met sa tête dans le sac d’aspirateur à la recherche de l’homme fourmi car il a repéré un trou dans le sac.
C’est à ce moment là que l’homme-fourmi met en marche le ventilateur.
Le protecteur est aveuglé par la poussière :



La police arrive et arrête le personnage .
Elle a été alertée par les mots formés par les fourmis à la station de police , suite au message de l’homme-fourmi .
En enlevant les vêtements du protecteur , elle découvre Marsh et son attirail :




L’homme fourmi n’est pas surpris.
Il a d’abord suspecté le bijoutier parce que le protecteur ne serait pas attaqué à quelqu’un qui n’avait d’argent pour le payer.
Le pistolet désintégrateur n’existe pas.
Il émet juste une fumée dense pour que Marsh vole les bijoux et mette à la place des grains de sable.
Les bijoux volés sont dans son coffre fort.


Commentaire :
Histoire sympathique .
C’est une simple enquête policière.
Le début est le même que dans l’épisode précédent.
Le vilain est aussi découvert à la fin.


Dernière édition par eureka le Lun 20 Juin - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ant-man   Dim 17 Fév - 16:29

Tales to Astonish #40




Inédit février 1963

Ecrivains : Stan Lee, Larry Lieber
Dessinateur : Jack Kirby
Encre : Sol Brodsky
Lettre : Art Simek

titre : the day the ant-man failed (le jour où l'homme-fourmi a échoué)


résumé:

Deux gardes reviennent à pieds voir leur patron, Howard Mitchell, qui s’occupe d’une société qui convoie les fonds de banque en fourgon blindé .
Ils sont sonnés , ils ont été volés , ils ne souviennent pas des évènements.
Pour le patron, c’est la quatrième fois que cela arrive.
Si cela continue, sa compagnie va fermer .
Ah si seulement il pouvait contacter l’homme-fourmi pour s’occuper de cette affaire :



Une fourmi, tout près de là ,transmet le message à une autre fourmi et par relais met au courant Henry Pym.
Le scientifique met son costume de super héros et diminue de taille.
Il rejoint Mitchell dans son bureau, où il remarque des statues incas :



Le super héros lui propose son aide.
Il lui demande d’organiser un autre convoi et de le faire savoir.
L’homme fourmi sera caché à l’intérieur pour attraper le voleur.

Au moment de moment où l’argent est chargé dans le camion blindé, l’homme-fourmi ne sent pas bien.
Il se plaint d’une crise d’appendicite et décide de voir le médecin.
(Bill) Howard Mitchell ne peut pas annuler le convoi : il s’est engagé avec son client.
Le fourgon part alors avec trois gardes inquiets.
Sur une route déserte, un camion les bloque.
Sa porte s’ouvre , un immense aimant attire sans peine le fourgon à l’intérieur du camion :



Il s’agit du voleur.
Il porte un masque à gaz et lance une grenade à gaz sur le fourgon.
Les gardes s’endorment.
En ouvrant le blindage au chalumeau, il tombe sur l’homme fourmi.
Le super héros lui raconte qu’il a feint la maladie pour rester derrière .
Le voleur n’aurait pas agi s’il savait que l’homme fourmi était à l’intérieur.
L’ homme fourmi a pris un avion de modélisme après avoir quitté les policiers.
Quand il a vu le fourgon bloqué , il a compris que c’était un piège .
Il s’est posé sur le fourgon et mis le masque à gaz de son invention lors de l’attaque.

Le voleur pourchasse ensuite l’homme fourmi à l’intérieur du fourgon.
Henry Pym se réfugie dans le moteur .
Il manque d’avoir ses tympans explosés car le voleur appuie longtemps sur le klaxon.
Il s’en sort en coupant les fils.
Il se met ensuite sur un essuie glace du fourgon.
Il commande aux fourmis de tourner le bouton.
Il se retrouve ainsi projeté sur le masque à gaz du voleur qu’il déchire :




Le gaz entrant ,le voleur tombe inconscient.
Les fourmis lui enlèvent son masque.
L’homme-fourmi n’est pas surpris : il s’agit de Howard Mitchell.
Le super héros l’a toute de suite suspecté quand il a vu les statues incas.
Au Pérou ,les indiens utilisent des vapeurs qui font perdre la mémoire aux gens.
De plus ,Mitchell connaissait toutes les routes qu’empruntaient ses fourgons.
Il avoue qu’il a fait cela car sa compagnie perdait de l’argent.
Il est menotté par la police.


Commentaire :
Structure classique ,sans surprise.
L’ ‘’échec’’ de l’home fourmi évoqué en couverture du magazine se rapporte au fait que l’homme fourmi se désiste pour accompagner le fourgon blindé.


Dernière édition par eureka le Lun 20 Juin - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ant-man   Dim 17 Fév - 16:29

Tales to astonish 45




Inédit décembre 1963

intrigue: Stan Lee
script: H.E. Huntley
dessinateur : Don Heck
lettreur : Art Simiek

titre : ant man and the wasp caught in the terrible traps of Eggshead
( l’homme-fourmi et la guêpe pris dans les terribles pièges de Tête d’Oeuf)



casting :
Henry Pym : l’homme- fourmi
Janet Van Dyne : la Guêpe
Tête d’œuf
Twister, Ape


résumé:

Tête d’œuf est un ennemi de l’homme-fourmi déjà rencontré dans Tales to Astonish #38 (traduit en français dans les Vengeurs n°6, Artima Color) .
Génie scientifique, il a été renvoyé par le gouvernement du centre de recherche atomique parce qu’il a essayé de vendre les secrets sur l’atome au plus cher à l’étranger .
Contacté par la pègre, il a été d’accord pour détruire l’homme fourmi.
Il a inventé une machine qui envoie des impulsions électroniques si bien que les fourmis lui obéissent.
Il s’est trompé à leur sujet.
Elles ont en fin de compte aidé l’homme fourmi parce qu’il les considère comme ses amis et ses partenaires.
Tête d’œuf a lui fait appel à leur vanité et à leur cupidité, qui sont des émotions qu’elles ne connaissent pas.
De son échec ,il en a perdu la raison et a intégré un asile de fous.
Il n’y cesse de marmonner au sujet des fourmis.


retour au présent :

Deux voyous ,Twister et Ape, se cachent dans l’asile de fous où se trouve Tête d’œuf.
Ils ont échappé à l’homme-fourmi qui a attrapé leurs partenaires.
Le super héros est maintenant plus redoutable que jamais car il opère avec la Guêpe.
Tête d’œuf les entend parler de l’homme fourmi.
Il en retrouve la raison et son intelligence.
Il offre ses services pour aider les voyous : ceux –ci acceptent, connaissant son histoire avec l’homme-fourmi :




Tête d’Oeuf établit un plan : pour attraper le super héros ,il faut d’abord piéger la Guêpe.
Pour commencer , le trio vole un gros diamant et le collier d’une princesse chez un célèbre coupeur de diamants .
Déguisé ,Tête d’œuf organise une exposition sur les guêpes pour attirer la Guêpe.
Il y cache les joyaux dans une reproduction de ruche.
La Guêpe venue seule les remarque parce qu’ils brillent.
Elle décide d’aller les chercher et de ne pas prévenir Henry Pym pour lui montrer qu’elle est une femme à part entière et amoureuse.
Elle réduit sa taille et pénètre dans la ruche :




C’est un piége : Janet Van Dyne se trouve dans un dédale.
Elle n’a pas d’autre solution que de contacter l’homme fourmi si elle veut en sortir.
Quand l’homme-fourmi pénètre dans la ruche, Tête d’œuf actionne une trappe.
L’homme fourmi se retrouve à affronter un iguane dans un aquarium .
Tête d Oeuf se dévoile au super héros.
Il organise un combat de chevalier contre dragon.
Il envoie une pique à l’homme fourmi en guise de lance.
Le super héros charge le reptile sur une fourmi :



Henry Pym tue l’animal d’un coup de lance bien placé.
Il s’échappe de l’aquarium en cassant le verre en étant poussé par les ressorts électroniques de ses chaussures.
Il retrouve la guêpe qui est sortie par l’ouverture de la ruche où il est tombé.
Il affronte maintenant un fourmilier :



L’ homme fourmi attrape l’animal en entourant son museau avec un fil fait de fibres synthétiques très résistantes.
Il s’en sert comme un lasso et envoie le fourmilier sur les voyous.
Le trio veut maintenant utiliser leurs pistolets à eau rempli de gaz liquide contre lui.
Mais la Guêpe prend la lance pour les piquer et les désarme :




Ape et Twister sont arrêtés.
Tête d’œuf s’ échappe et jure de prendre sa revanche la prochaine fois.
Henry Pym réprimande la Guêpe d’avoir agi toute seule.
Elle, de son côté, regrette qu’il ne voit pas qu’elle l’aime.


Commentaire :
L’ histoire est très intéressante, riche en actions.
Tête d’Oeuf est un ennemi de valeur, alors que les précédents ne l’étaient pas.
Il s’amuse en piégeant les héros.
Il a de l’humour .
En s’adressant au grand nigaud de Ape qui pense à quelque chose , il lui répond :
‘’ It’s best ,if you don’t try to think !’’
(C’ est mieux , si tu n’essaies pas de penser !)
Enfin la Guêpe est plus intéressée à Henry Pym qu'à être une super héroïne.


Dernière édition par eureka le Lun 20 Juin - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ant-man   Dim 17 Fév - 16:33

TALES TO ASTONISH #46




Intrigue: Stan Lee
Script : H.E. Huntley
Dessinateur: Don Heck
Lettre: S Rosen

Titre : when Cyclops walks the Earth (Quand Cyclope marche sur Terre)

Résumé:

La Guêpe s’ennuie : cela fait deux semaines qu’aucun crime ne s’est produit.
Elle accepte avec la joie la proposition de Henry Pym , de partir en vacances en Grèce, berceau de la civilisation moderne.
Ils veulent aller vers les îles où Homère a navigué et où Hercule a marché.
Bizarrement , tous les bateaux sont à quai et aucun marin ne veut les emmener.
Un marin leur rapporte qu’il a vu un monstre de taille gigantesque créer des énormes vagues.
Son bateau a été secoué et un de ses bras a été cassé.

Un opérateur radio signale aux deux super héros que deux bateaux ont disparu , qu’un marin l’a alarmé qu’un monstre les a attaqués et que son dernier mot a été Cyclope.
Contre une belle somme d’argent , il leur loue son bateau.

En mer , Henry Pym et Janet mettent leurs costumes de super héros et diminuent de taille car ils approchent de l’île où serait apparu le monstre.
Ils remarquent des lumières sur l’île.
Soudain, le Cyclope y apparaît.
Il est très impressionnant.
Il est de taille immense et a un œil unique au milieu du front.
Il se saisit du bateau comme d’un jouet et l’emporte sur l’île :




Bizarrement ,le Cyclope ne semble pas remarquer les deux super héros embarqués alors que sa vision doit être très développée et ses mouvements sont lourds.
L’homme –fourmi monte sur une fourmi volante.
Il vole à côté de la Guêpe et suivent le cyclope.
Ils trouvent les marins disparus prisonniers , ainsi que des extra terrestres à coté de leurs vaisseaux.
Ils chutent et se tordent de douleur car les extra terrestres émettent des impulsions électroniques par leur cerveau :




L’homme fourmi, en réglant un bouton sur son casque, émet un contre signal.
Les super héros vont mieux et l’homme- fourmi peut même comprendre ce que disent les extra terrestres.
Ces derniers ont mesuré les données mentales de leurs prisonniers.
Ils en ont conclu que les Terriens sont des créatures inférieurs et donc que leur planète peut être facilement conquise.
Ils veulent à présent envoyer des impulsions au Cyclope pour qu’il tue les prisonniers, qui ne leur servent plus à rien.
Henry Pym comprend alors que Cyclope est juste un robot.
Il leur sert à effrayer les marins pendant qu’ils découvrent notre planète.
Pendant que la Guêpe va libérer les prisonniers , l’homme- fourmi cherche le centre de commande cérébral du mécanisme du Cyclope.
Il pénètre par sa bouche et finit par le trouver au moment où Cyclope se saisit de la Guêpe (qui a repris sa taille humaine) et des prisonniers pour les écraser :




Henry Pym change la fréquence d’une électrode afin qu’il puisse contrôler le robot à travers son casque cybernétique
Il réussit : Cyclope libère les humains et lui obéit à présent.
Il se retourne contre ses anciens maîtres et les fait fuir.
Les extra terrestres abandonnent leur idée de conquête de la Terre.

L’homme fourmi ordonne au Cyclope de remettre à l’eau les trois bateaux.
Il lui commande de marcher au fond de la mer et d’y rester à jamais :





Commentaire :
Histoire plaisante à lire et où l’humour est présent.
Les extra –terrestres ne sont pas des coriaces.
Ils ne comprennent pas ce qu’il leur arrive.
On finit les inédits de l'homme-fourmi sur une très bonne note.


Dernière édition par eureka le Lun 20 Juin - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ant-man   Dim 17 Fév - 16:34

Dans Tales to Astonish # 49 , Ant-Man devient Giant-Man .


L' AVENTURE CONTINUE (et les inédits aussi).:


Dernière édition par eureka le Lun 20 Juin - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ant-man   Dim 17 Fév - 16:36

TALES TO ASTONISH #50



Inédit ,décembre 1963

Titre : battling the human top (se battant contre l’ homme toupie)

Ecrit par: Stan Lee
Illustré par : Jack Kirby
Rendu par : Steve Dikto
Lettré par : S.Rosen

Résumé :

Dave Cannon , l’homme-toupie, est un mauvais garçon .
Il utilise son pouvoir pour gagner des courses de patins sur glace.
Il perd volontairement les courses précédentes pour faire monter les paris.
Après avoir travaillé pour la pègre, il décide de le faire pour lui même.
Il commet ainsi des vols sans que la police parvienne à l’arrêter.

Giant Man reçoit une information des fourmis indiquant l’endroit et l’heure du prochain vol de l’homme toupie.
Henry Pym se fait engager comme vendeur dans le grand magasin en question.
L’homme toupie arrive et vole les sacs d’argent des convoyeurs de fonds :




Henry Pym devient Giant Man .
Il suit le voleur avec la Guêpe.
Mais il est gêné par la circulation et heurte des panneaux :




Le géant est ridiculisé et crée des dégâts en pistant son adversaire.
La Guêpe veut aider son compagnon.
Elle commande aux fourmis de mâcher le trottoir avant que l’homme toupie ne passe.
Le voleur y perd son équilibre :




Mais l’homme- toupie se remet avant que Giant Man n’arrive.
Il se glisse dans le métro, où le géant ne peut pas passer.
Il est déjà bien loin quand Giant Man prend sa taille d’homme pour le rejoindre.


Giant Man se prépare à sa prochaine rencontre avec l’homme- toupie.
Il s’entraîne à attraper une grande toupie qui se contrôle à distance.
Il absorbe un liquide de sa fabrication qui le grandit et qui augmente sa vitesse.
Il demande à la Guêpe de lâcher la toupie.
Il parvient à l’attraper difficilement :



Mais l’objet lui glisse entre les doigts en fin de compte.
Confiant , il décide de poursuivre son entraînement pour améliorer sa vitesse et ses réflexes.
La Guêpe est inquiète .
Elle ne veut pas lui avouer que la grande toupie a été lancée à une vitesse réduite de moitié de ce qu’il lui avait demandé.
De plus , l’homme toupie peut frapper d’ici là.


commentaire :
L’histoire est moyenne.
La Guêpe peut communiquer avec les fourmis par son casque spécial.
Elle s’intéresse plus à Henry Pym qu’à être une super héroïne.
Pourquoi le scientifique ne redevient-il pas Ant –Man pour attraper l’homme-toupie?


Dans le numéro suivant :

Tales To Astonish #50 ( traduit dans Miss Marvel n°2) :
Giant Man tend un piège à l’homme toupie.
Il fait évacuer une partie de la ville de ses véhicules et de ses habitants par la police.
Il fait mettre des grillages tout autour.
Ainsi il peut se déplacer sans difficulté et l’homme toupie ne peut pas s’enfuir.
Il attend que son adversaire se fatigue de tourner.
Il l’attrape et il reste dans ses mains car il a mis de la colle très forte à ses gants.



Dernière édition par eureka le Lun 20 Juin - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ant-man   Ven 22 Fév - 5:13

Tales to astonish 52




inédit février 1964

Le numéro comporte deux histoires :
une principale avec Giant Man et la Guêpe
+ une très courte avec la Guêpe

titre : the black night strikes (le chevalier noir frappe)

script : Stan Lee
dessins : Dick Ayers
lettre : Art Simek

résumé :

Giant Man arrête le professeur Garrett avec sa bande car il s’apprêtait à vendre aux communistes chinois des secrets scientifiques américains.
Garrett lui en veut depuis.
Il lui confie que si lui aussi avait aussi des super pouvoirs ,les choses seraient différentes.
Garrett est traduit en justice où il est condamné pour traîtrise.
Sa caution est fixée à un haut plafond.
Les chinois la paient pour qu’il ne parle pas.
Garrett s’enfuit en avion en Europe pour se cacher de la justice.
Il remarque en marchant une statue d’un cheval ailé :



Cela lui donne une idée.
Il loue un château isolé et y fait des expériences très étranges.
Il injecte des cellules sanguines d’un aigle à un étalon qui devient ailé.
Il développe une lance qui a des usages multiples.
Il invente un pistolet paralysant et un gadget qui envoie des rayons qui démangent.


Aux Etats –Unis, Henry Pym a une communication des fourmis : un homme sur un cheval volant s’attaque à un hélicoptère :



Le géant s’y rend avec la Guêpe .
Il grandit et devient Giant Man en absorbant une capsule.
Il monte dans un avion cargo de l’armée et il est lâché au dessus de l’hélicoptère.
Il s’accroche à son train d’atterrissage.
Le Chevalier Noir va à sa rencontre.
Il l’éblouit et sort de sa lance un câble qui s’entoure autour de son corps et de son bras gauche :



Le chevalier noir se dévoile : il l’a attiré dans les airs pour le battre pour toujours.
Il a une revanche à prendre sur lui.
Giant Man reconnaît Garrett comme étant son adversaire d’autant qu’il enlève après son heaume.
Garrett utilise un gadget de son invention sur Giant Man qui est obligé de lâcher prise tellement cela le démange.

Le super héros tombe.
De son bras libre , il prend à sa ceinture une capsule et l’absorbe.
Il prend alors la taille d’un insecte et se libère du câble.
Il compte sur la Guêpe pour se sauver.
Il lui avait dit de le suivre.
En effet, la Guêpe le stoppe dans sa chute et ils se posent sur le cheval ailé de leur ennemi.
Giant Man reprend sa taille de géant .
Il fait tomber la lance du chevalier noir.
Sous le poids du géant, le cheval plonge vers le sol :




Giant Man se jette du cheval pour se récupérer à un manège.
La Guêpe pique le cheval qui éjecte le Chevalier Noir qui se récupère aussi sur un manège.
Elle prend sa taille de femme pour guider le cheval pour impressionner Henry Pym.
Mais est aussi éjectée du cheval.
Elle tombe et elle n’a plus de gélule pour redevenir la Guêpe.
Giant man perçoit son appel au secours.
D’une main il la récupère dans les airs et de l’autre il s’accroche à l’hélicoptère.

Au sol, Giant Man se demande où est son adversaire .
Il est en faite dans son dos .
Garrett tire avec son pistolet paralysant :



Giant Man a perçu le click de son arme par ses antennes très sensitives.
Il prend une capsule et diminue de taille .
Le tir passe donc au dessus de lui.
Le Chevalier Noir s’enfuit sur son cheval et jure de revenir.

Conclusion :

Très bonne histoire .
Le Chevalier Noir est un adversaire à sa mesure .
Il a des armes et il est malin.
Il a eu l’idée de l’affronter dans les airs .
Par chance pour Giant Man, il n’était pas très loin quand il s’est posé sur son cheval.
En faite ,il le suivait dans sa chute.


Lien :
les autres Black Knight par Brother Ray


seconde histoire (avec la Guêpe )

titre : not what they seem (pas ce qu’ils semblent)

intrigue : Stan Lee
script et dessins : Larry Lieber
encre : G. bell
lettre : Art Simek

résumé :

La Guêpe arrive à un orphelinat pour raconter une histoires aux garçons.
Il s’agit de cinq prisonniers qui s’évadent et qui partent en vaisseau spatial.
Ils recherchent une planète pour se cacher.
Ils doivent la choisir avec précaution et se méfier des apparences.
En effet ils connaissent certaines populations sur une planète qui paraissent pacifiques alors qu’en dessous d’autres populations attendent en embuscade les visiteurs de leur planète.
Ou encore sur d’autres planètes , certains animaux paraissent apprivoisés.
Mais ils ne le sont pas , ils chassent et tuent des animaux d’allure féroce.

Les prisonniers se décident à se poser sur une planète parce qu’un vaisseau de patrouille est sur leur trace.
Ils repèrent un combat entre hommes et femmes.
Les hommes sont plus forts et sont entrain de gagner sur les femmes.
Les prisonniers décident d’aider les hommes dans leur combat car ils espèrent que les vainqueurs les aideraient en retour.
Les hommes gagnent mais refusent de cacher les évadés.
Ils les saisissent et les mettent en cage pour les exhiber :



Les prisonniers n’ auraient pas du se mettre du côté du plus fort.
Les hommes se battaient avec les femmes parce qu’elles désapprouvaient leur coutume de capturer les voyageurs de l’espace.

La guêpe conclut qu’on échappe pas à la justice
Elle repart :



Conclusion :
Histoire sans intérêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ant-man   Dim 23 Fév - 22:47

TALES TO ASTONISH  #59



titre : let's learn about Hank et Jan (apprenons sur Hank et Jan)

deuxième histoire inédite : cinq pages ,septembre 1964

script: Stan Lee
dessinateur: Dick Ayers
encreur: Paul Reinman
lettreur :Steve Rosen

résumé:
Les auteurs sont à cours d'histoire sur Jan.
Ils abordent les pouvoirs de Hank.
Biochimiste de chimie ,il porte en tant que Giant-Man un casque cybernétique :



Par une impulsion mentale ,il active ses antennes qui peuvent modifier sa propre taille (en Giant -Man ou Ant-Man) et celle de sa partenaire ,la Guêpe.
Il ne peut pas dépasser 4 mètres ,sinon il s'affaiblit et il peut soulever une tonne.
Il invente des gadgets pour lui ou pour la Guêpe.
Il a ainsi inventé un anneau qui lui permet de se hisser en haut de son quartier général en un instant.



Son quartier général se trouve dans un gratte ciel de Manhattan et abrite une grande salle d'entraînement sportif, un  laboratoire et une salle de communications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ant-man   Aujourd'hui à 13:53

Revenir en haut Aller en bas
 
ant-man
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les X-Men :: section V: coupure :: ant-man-
Sauter vers: