Les X-Men

Bienvenue sur mon site
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Captain Britain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Captain Britain   Mar 20 Juin - 2:34

LES ORIGINES DE CAPTAIN BRITAIN

avant propos :
Je me suis intéressé à Captain Britain car il a des liasons proches avec les X-Men.
Sa soeur , Betsy Braddock, va devenir Psylocke.
Il va devenir le chef d' Excalibur, équipe dans laquelle on va retrouver Diablo, Rachel Summers et Shadow Cat.
Ensuite Claremont a écrit les premières histoires qui sont inédites en français.

Dans les années 70, Marvel a décidé de publier du matériel original pour le marché britannique.
Un nouveau personnage est créé pour l’occasion .
Il est nommé Captain Britain , équivalent d’un personnage fondateur de Marvel , Captain America.
A cette époque , Marvel signifiait Stan Lee .
Il a assigné Chris Claremont au scénario et Herb Trimp aux dessins.
Ces choix étaient judicieux car Claremont est anglais de naissance et Trimp était en congé sabbatique.
Trimp a de plus dessiné la première histoire que Claremont a vendu à Marvel .
Il s’agit de Incredible Hulk #148 en 1971.

L’éditeur Larry Lieber a rejeté la première monture de Captain Britain #1 car excepté dans une page splash , le super héros n’apparaissait pas en uniforme.
Les auteurs sont retournés à leur travail .
L’histoire s’ouvre finalement sur un combat du héros qui nous apprend son origine en flashback.
Claremont regrette de n’a pas avoir saisi l’occasion de se débarrasser de la pipe de Brian.
Les fondations de la série sont établis dans les premiers numéros : un jeune homme en conflit (Brian ), une sœur jumelle pilote de l’air (Betsy) , un grand frère champion du monde de course de voiture (Jamie) et une petite amie ( Courtney Ross).
Il y a aussi les conflits primaires : suis-je la bonne personne pour ce travail ;est-ce le travail que le monde a vraiment besoin ?

Claremont n’a pas duré sur la série.
Il a préféré s’en aller après le numéro 10.
Il était en désaccord avec l’ éditeur à la fois sur le personnage et sur l’histoire.
Il a réutilisé Captain Britain dans des séries comme Marvel Team –Up et Excalibur.
Finalement le super héros est tombé dans les mains créatives de Alan Moore et Alan Davis .
Claremont a continué de travailler avec Trimp dans les derniers numéros de War is Hell.

Herb Trimp a une mémoire distante sur son travail sur Captain Britain.
C' était juste une autre commande pour lui .
Il l'a fait pour de l'argent.
Pour lui , 8 pages de la série étaient deux jours de travail .
Il n'a pas conçu Captain Britain.
Selon lui ,il s'agit de John Romita qui faisait ce genre de travail quand il était chez Marvel.

Les sept premiers numéros de Captain Britain weekly ont été traduits en français.
L'album ''the birth of a legend'' reprend les numéros 1-23 :




L'album ''a hero reborn'' reprend les numéros 24 à 39.

moment clef de l'histoire :
Brian Braddock a le choix entre l 'épée symbole de mort et l' amulette , symbole de vie.
Bien sûr , il va choisir la vie et être transformé en Captain Britain :
http://i166.photobucket.com/albums/u96/eureka282/x3-3.jpg


le nouveau costume de Captain Britain (Merci à Hare pour l'info):



Paul Neary a remplacé Skinn en tant qu'éditeur en chef de Marvel Royaume-Uni.
Il voulait du nouveau matériel mais ne pouvait offrir que cinq pages à cause des restreintes budgétaires .
Il a pris Dave Thorpe comme écrivain et Allan Davis comme dessinateur.
Il voulait changer le costume du super héros .
En effet l'emblème du lion était un réel sujet de plaisanterie au Royaume-Uni car même si c'est un symbole héraldique, il était mieux connu comme un signe qui indique la fraîcheur et la qualité des oeufs.
Davis a eu des indications brèves : fournir une représentation du drapeau plus juste tout en restant dans la tradition Marvel.
Davis a conçu plusieurs costumes.
Neary en a sélectionné un , des révisions ont été faites et le nouveau look de Captain Britain était né.
Davis voulait une allure militaire : il porte des bottes noires jusqu'aux genoux et un caleçon blanc inspirés par les gardes royaux .
Son patriotique demi casque couvre la tête comme une balaclave .
Le drapeau anglais est dessiné sur le haut du costume et sur le casque.

Dans Marvel Super-Heroes #377 du Royaume -Uni (septembre 1981),le vieux costume ,l'amulette et le spectre du héros sont transformés en quelques cases en un nouveau costume plus brillant .
Celui-ci contient des microcircuits qui lui permettent de voler et un champ de force.
Lentement son physique prend des proportions d'homme musclé .
Merci à Niglo pour le scan:
http://i166.photobucket.com/albums/u96/eureka282/MSH-377-01.jpg
Merci à Chouetteunhibou pour le même scan en couleurs :
http://i166.photobucket.com/albums/u96/eureka282/hibou2.jpg

source: back issue #29

liens :
Captain Britain sur Wikipedia
La chronologie de Captain Britain


Dernière édition par eureka le Dim 26 Oct - 3:55, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Lun 14 Avr - 23:43

Captain Britain #8





Inédit décembre 1976

Remarque :
Le comics est plus grand que d’habitude.
Il est publié par Marvel Royaume Uni.
Le papier fait plus penser à du papier journal.
Tout le magazine n’est pas en couleurs.
Le dos du comics est une page de comics.

Titre : riot on regent street (émeute sur Regent street)
7 pages

Crédits :
non indiqués dans le comics.
Ecrivain : Chris Claremont
Dessinateurs : Herb Trimpe et Fred Kida
Couleur : G. Roussos
Lettre :I.Watanabe

Casting :
Brian Braddock alias Captain Britain
Betsy Braddock (la future Psylocke)
Kate Fraser
Courtney Ross
Quatre voleurs de banque (nommés numéro 1,2,3,4)
Jacko Tanner
Tommy
Docteur Synne

Avec la complicité et le talent de Namorlabien , voici la première page traduite du numéro :












Résumé :

Quatre malfrats viennent de cambrioler une banque à Londres avant son ouverture.
Ils s’enfuient avec un butin de 1 millions de pounds à bord d’un aéroglisseur qui monte sur les bâtiments.
Ils sont poursuivis par la policière Kate Fraser qui est en voiture.
Ils lui tirent dessus.
Kate Fraser a appelé des renforts par radio qui ne viendront pas par là.

Captain Britain fait sa patrouille matinale .
Posté sur un toit , il est surpris par le passage de l’aéroglisseur :




Captain Britain identifie ses passagers comme les pilleurs de banque qu’il a combattus quelques semaines auparavant car ils portent les mêmes costumes.
Il décide de les arrêter.
Avec son bâton ,il arrache le moteur de l’aéroglisseur qui s’écrase.
Il se débarrasse d’un mouvement de moulinet de son bâton de trois des occupants de l’aéroglisseur.
Il n’a pas vu le quatrième dans son dos, à courte distance, qui le vise avec un pistolet spécial.
Heureusement pour lui , Kate Fraser l’a vu.
Comme elle n’a pas de pistolet à elle , elle ramasse un des pistolets des voleurs.
Elle vise et touche le dernier voleur avant que celui –ci ne tire sur Captain Britain.
Captain britain la remercie de lui avoir sauvé la vie :




Kate Fraser rend la pareille à Captain Britain .
Elle est contente de n’avoir pas tué sa cible ,mais seulement blessé.
Elle lui explique pourquoi le chef de la police n’aime pas Captain Britain.
Sa femme et lui étaient allés pour une conférence de police à New York.
Ils ont été mêlés à un combat de super héros contre super vilain.
Un bâtiment est tombé sur eux , blessant gravement le chef inspecteur et tuant sa femme.
Depuis le chef inspecteur aime les super héros , s’ils restent chez eux à New York.

Plus tard , Brian Braddock discute avec son amie Courtney Ross , étudiante comme lui à la Thames université.
Il raconte que pendant qu’il effectuait des expériences à Darkmoor, il combattait des feux de forêt.
Les deux jeunes sont observés par Jacko Tanner et son ami Tommy.
Jacko Tanner compte faire payer à Brian Braddock le fait de lui avoir pris Courtney Ross.

Brian Braddock et Courtney Ross sont interrompus par les cris de Betsy ,la sœur de Brian,
qui vient le chercher :



Un terrible accident est arrivé à leur frère, Jamie.
Brian s’excuse auprès de Courtney et suit sa sœur.
Dans l’avion qu’elle pilote, Betsy explique que Jamie a essayé sa nouvelle Formule Un sur une route derrière chez lui.
Il en a perdu le contrôle.
Il a fait un tête à queue et la voiture a heurté des arbres.
La voiture a explosé et Jamie a été projeté en dehors.
Betsy était à quelques mètres quand ça s’est passé.
Elle a essayé d’étouffer les flammes avant qu’elles ne le brûlent.
Etrangement avant l’accident , elle a vu une lumière qui a frappé le cockpit de la voiture.
C’est la même lumière qu’elle voit maintenant.
Elle crie qu’ils sont entourés de monstres qui veulent les descendre.

L’avion s’écrase.
Brian n’arrive à dégager les pieds de sa sœur , inconsciente suite au choc.
Il doit le faire avant que l’essence du réservoir de l’avion s’enflamme.
Il se transforme donc en Captain Britain en appuyant sur son amulette.
Il sort sa sœur saine et sauve avant que l’avion explose.
Il ne comprend pas l’accident : il n’a pas vu de monstres autour d’eux et sa sœur qui est une pilote expérimentée aurait du atterrir aisément.
Docteur Synne fait alors son apparition :



Il se vante d'être le responsable de l’accident .
Il a créé des rêves de démons dans l’esprit de Betsy.
Il compte détruire de même l’esprit de Captain Britain.

Commentaires :
Betsy Bradock qui deviendra Psylocke des x-men fait sa première apparition dans ce comics.
C’est encore une jeune blonde sans pouvoir.
Les combats sont réduits au plus court.
Captain Britain plaît aux femmes.
On peut se demander si docteur Synne est aussi responsable de l’accident de Jamie Braddock et pourquoi Betsy est-elle allée chercher physiquement son frère.
En donnant des détails, l’action est bien située à Londres.


note : 3/5


Dernière édition par eureka le Sam 18 Juin - 23:40, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Dim 20 Avr - 3:40

CAPTAIN BRITAIN # 9



inédit 8 décembre 1976

titre : demon-fire !

Ecrivain : Chris Claremont
Dessinateurs : Herb Trimpe et Fred Kida
Couleur : G. Roussos
Lettre :I.Watanabe
Editeur : Larry Lieber

Casting :
Brian Braddock alias Captain Britain
Betsy Braddock (la future Psylocke)
Jamie braddock
Docteur Synne


Résumé du numéro précédent :

Nous avons laissé les membres de la famille Braddock dans une mauvaise situation :
Jamie a eu grave accident de voiture.
Betsy vient chercher son frère Brian pour l’en informer .
Ils se rendent en hélicoptère .
Au moment d’atterrir, Betsy ,qui pilote, croit voir des monstres .
Ils s’écrasent.
C’est le docteur Synn , maître des illusions qui est responsable de l’accident.
Brian Braddock, pour sauver Betsy des flammes, se transforme en Captain Britain en frottant son amulette .




Résumé de Captain Britain #9:

Docteur Synn et Captain Britain se combattent.
Docteur Synn envoie une boule de feu qui touche Captain Britain.
Le super héros riposte en désarçonnant avec son bâton son adversaire.
Mais il se rend vite compte qu’il ne peut pas le battre car il se télé porte quand il veut jusqu’à être dans son dos, sans qu’il s’en aperçoive .
Il est envoyé mentalement dans les enfers par Docteur Synn où des monstres l’attendent :



Par auto persuasion que ceci est une illusion , Captain Britain revient à lui.
Il se transforme en Brian Braddock sans en apercevoir.
Il constate que le Docteur Synn s’est éclipsé .
Il y a maintenant auprès de lui son frère Jamie, en bonne santé, venu le chercher :



Brian se demande si Synn ou son frère ont assisté à sa transformation.
Il est ramené au manoir avec Betsy.


Au manoir , Jamie confie à Brian qu’il est en guerre avec Synne .
C’est lui qui est responsable de son accident de voiture mais Jamie est invulnérable.
Toutes les personnes qui l’ont affronté sont devenus ses esclaves .
Synn contrôle les esprits et les corps des gens.
A ce moment, Synn fait apparaître à Betsy ses frères comme des monstres de son cauchemar.
Elle est comme hypnotisée.
Elle se saisit d’une hache et s’avance pour tuer Brian :



Brian hésite à se transformer en Captain Britain car il veut garder son identité secrète .
D’un autre coté , s'il ne le fait pas , sa soeur peut tuer son frère et lui.


commentaires :
Betsy Braddock était blonde dans le numéro précédent .
Là , elle est rouquine.
Docteur Synn n'a rien d'un adversaire original.
Le suspense consiste à savoir si Brian va garder son secret vis à vis de son frère et sa soeur.
On peut également s'interroger sur les pouvoirs de son frère.


Dernière édition par eureka le Sam 18 Juin - 23:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Dim 20 Avr - 4:01

CAPTAIN BRITAIN #10




Ecrivain : Chris Claremont
Dessinateurs : Herb Trimpe et Fred Kida
Couleur : M. Severin
Lettre :I.Watanabe
Editeur : Larry Lieber

Casting :
Brian Braddock alias Captain Britain
Betsy Braddock (la future Psylocke)
Jamie braddock
Docteur Synne
Docteur Ramsey


Titre : Dagger of the Mind (poignardé par l’esprit)

résumé :

Betsy Braddock affronte ses frères qu’elle prend pour des monstres qui ont tué ses frères.
Elle blesse Brian au bras :



Betsy retourne sa hache sur Jamie qui est à terre.
Elle s’apprête à le tuer.
Brian comprend que seul Captain Britain peut sauver la situation.
Il se transforme en super héros.
Avec son bâton , il casse la hache de Betsy et sauve ainsi son frère.

Betsy croit avoir à faire au monstre le plus effrayant du lot :



Mais elle n’abdique pas.
Le combat se poursuit à l’extérieur dans la neige.
Captain Britain remarque pas très loin docteur Syn sur son cheval , qui hypnotise à distance Betsy.
Il déséquilibre sa sœur , appuie sur un nerf de son cou , ce qui l’endort :



Le super héros se retourne ensuite contre docteur Syn qui a déguerpi .
Il veut suivre ses traces mais le vent les a effacés.
Il reporte à plus tard les demandes d’ explications de son frère qui connaît à présent son secret.


Les frères placent Betsy dans une cliniques spécialisée.
Le docteur Ramsey qui s’occupe d’elle veut la garder pour des tests.
Il renvoie les frères chez eux pour qu’ils reposent :



Ramsey est en réalité sous la domination mentale de docteur Synn.
Le super vilain compte laver le cerveau à Betsy complètement pour l’utiliser comme arme de destruction contre ses frères.


Dernière édition par eureka le Sam 18 Juin - 23:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Lun 26 Mai - 21:32

CAPTAIN BRITAIN 11



22 décembre 1976

Titre : burn , witch, burn (brûle sorcière , brûle)

Ecrivain : Gary Friedrich
Dessinateur : Herb Trimpe
Encreur : Fred Kida
Couleur : M. Severin
Lettre :I.Watanabe
Editeur : Larry Lieber

Casting :
Captain Britain
Jamie Braddock
Docteur Synn
Un jeune couple
Des villageois

Résumé :

Brian Braddock fait un tour en campagne pour chercher le silence et la solitude.
Il se pose des questions en rapport avec sa nouvelle condition de super héros.
Soudain ,il remarque un jeune couple poursuivi par une foule armée et en colère :



Les villageois traitent le couple de sorciers et veulent les brûler.

Captain Britain s’interpose.
Il se bat avec les villageois :




Dans le combat ,le héros reçoit une décharge de fusil qui le frôle dans le dos .
Il perd connaissance , roule et tombe d’une falaise :



La chute d’une si grande hauteur aurait tué toute autre personne que lui.
Mais Captain Britain est protégé par un pouvoir surnaturel : il récupère.
Le jeune homme est auprès de lui.
Il a échappé à la foule mais sa femme a été prise.
Il ne comprend pas pourquoi on s’en prend à eux : ils n’ont rien fait de mal .
Captain Britain pense que le docteur Synn est derrière tout cela et qu’il manipule la foule.
Captain Britain et le jeune homme se dépêchent d’aller à la place du village.
Les villageois s’apprêtent à brûler la femme sur un bûcher :



Dernière édition par eureka le Sam 18 Juin - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Lun 26 Mai - 21:33

CAPTAIN BRITAIN 12



29 décembre 1976

titre : to die a superhero (mort d’un super héros)

Ecrivain : Gary Friedrich
Dessinateurs : Herb Trimpe et Fred Kida
Couleur : D. Warfield
Lettre :I.Watanabe
Editeur : Larry Lieber

casting :
Captain Britain
Betsy Braddock
Jamie Braddock
Docteur Ramsey
docteur Synne
les villageois
une jeune victime

résumé :

Captain Britain prend au dépourvu les villageois.
Il libère la jeune femme de ses chaînes sur le bûcher avec son bâton :



Le super héros plonge sur elle pour éviter qu’elle ne tombe dans les flammes.
Mais en faisant cela , il est obligé de laisser son arme dans le brasier.

Docteur Synne fait alors son apparition :



C’est à lui que revient le plaisir de tuer Captain Britain et non pas aux campagnards.
Son but est de dominer l’humanité en exerçant d’abord son pouvoir sur des simples villageois puis sur des habitants sophistiqués des grands villes.
Il ne sait pas que tous ses gestes et ses paroles sont dictées par un complexe d’ordinateurs caché dans un manoir.
Les ordinateurs décident d’envoyer plus d’énergie au docteur Synne pour qu’ il détruise leur ennemi .
En effet, Captain Britain se révèle plus fort que prévu.

Le docteur Synne projette de ses yeux et de ses mains des flux d’énergie contre le super héros qui est ébranlé.
Captain Britain se rue alors sur son adversaire mais se heurte à un champ de force mental .
Assommé , il est lévité et projeté dans les flammes du bûcher par son ennemi :



Brian Braddock pense qu’il va mourir et se demande pourquoi les dieux mystérieux (Merlin et Roma) l’ont choisi pour être un super héros.


Ailleurs , Betsy Braddock sort de son coma , à la grande joie de Jamie et au désappointement du docteur Ramsey qui doit en référer au docteur Synne :



Dernière édition par eureka le Sam 18 Juin - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Lun 2 Juin - 3:17

CAPTAIN BRITAIN 13



5 janvier 1977

Titre : from the ashes (des cendres)

crédits :
Ecrivain : Gary Friedrich
Dessinateurs : Herb Trimpe
Encré : Fred Kida
Couleur : M. Severin
Lettre :I.Watanabe
Edité : Larry Lieber

Casting :
Captain Britain
Docteur Synn
Emma Colins : la femme de ménage
Les villageois

Résumé :

Captain Britain est projeté dans les flammes par télépathie par le docteur Synne.
Il va au centre du bûcher car il y fait moins chaud.
Il veut mourir en guerrier, arme à la main.
Il trouve son bâton intact.
En le prenant ,il appuie sur un bouton du milieu encore jamais utilisé.
Miraculeusement , il se retrouve entouré d’un champ de force qui le protége des flammes :



Le super héros sort du brasier et s’apprête à affronter son ennemi.


Au même instant dans le manoir des Braddock , la femme de ménage entre dans le laboratoire du père décédé de Brian :



Emma Collins veut y faire de sa propre initiative le ménage.
Elle compte passer la serpillière.
Comme elle ne veut pas risquer d ‘être électrocutée , elle débranche la prise principale des ordinateurs.

Face à Captain Britain , le docteur Synn , privé des pouvoirs donnés par les ordinateurs, se sent soudain faible.
Il fait un arrêt respiratoire, suivi d’un arrêt cardiaque .
Il change physiquement :



Le docteur Synn fait des aveux à Captain Britain avant de mourir : il a travaillé peu de temps avec le père de Brian dans son laboratoire.
Le super héros doit y détruire rapidement les ordinateurs avant qu’ils ne détruisent le monde.


Au laboratoire du manoir, la femme de ménage remet le courant après avoir fini son travail.
Les ordinateurs refonctionnent.
Ils constatent que leur sujet est mort et que leur ennemi s’approche :



Ils décident d’activer Mastermind pour se défendre.


Dernière édition par eureka le Sam 18 Juin - 23:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Dim 19 Juin - 0:24

CAPTAIN BRITAIN 14



12 janvier 1977

Titre : the malevolent menace of Mastermind (la malveillante menace du Cerveau)

Ecrivain : Gary Friedrich
Dessinateurs : Herb Trimpe
Encré : Fred Kida
Couleur : M. Severin
Lettre :I.Watanabe
Edité : Larry Lieber

Casting :
Captain Britain
Mastermind
Les parents de Brian Braddock : James et Elizabeth Braddock
La petite amie de Brian : Valerie Campbell


résumé :

Captain Britain a découvert que le docteur Synne était un pion d’une plus grande menace cachée dans le laboratoire de son père : les ordinateurs .
Il a l’intention de les détruire .
Sa route est barrée par un géant : Mastermind qui connaît son identité secrète .
Or seul son frère Jamie la connaît , aussi il se fait du souci pour lui.

Mastermind ne veut pas discuter avec le super héros : il veut l’éliminer.
Il tire avec un petit pistolet fixé à son poignet :




Captain Britain se met à l’abri des tirs grâce au champ magnétique apparu en appuyant sur le bouton du milieu de son bâton
Son ennemi reconnaît sa valeur et veut bien lui raconter son histoire à condition que tous les deux jettent leurs armes.
Captain Britain pense à son frère et jette son bâton.
Mastermind fait de même avec son pistolet.
Il lui montre par l’intermédiaire d’un écran les événements passés la nuit de la mort des parents du héros.
A cette époque , Brian Braddock était un coureur de jupons :



Brian s’est attardé avec une fille alors qu’il avait rendez –vous avec son père dans le laboratoire du manoir.
Son père a voulu faire une vérification , en attendant que son fils vienne .
Sa mère l’a accompagné au laboratoire pour lui tenir compagnie :



Son père a détecté un disfonctionnement dans les ordinateurs.
Il a voulu y remédier et a demandé une clef à sa femme .
Or la panne était un piège tendu par les ordinateurs.
Quand la mère de Brian a passé l’outil à son père , ils ont été électrocutés par l’électricité déchargée par les ordinateurs.
Captain Britain se culpabilise : il aurait pu les aider ou appeler un médecin s’il avait été là.
Au lieu de cela, il roucoulait.
Profitant de ce moment de détresse, Mastermind se précipite sur son pistolet.
Captain Britain est résigné à mourir : il ne veut plus vivre :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Dim 19 Juin - 0:24

CAPTAIN BRITAIN 15



19 janvier 1977

Titre : once upon a death wish ! ( il était une fois une mort voulue)

credits:
Ecrivain : Gary Friedrich
Dessinateurs : Herb Trimpe
Encré : Fred Kida
Couleur : M. Severin
Lettre :I.Watanabe
Edité : Larry Lieber

Casting :
Captain Britain
Mastermind
Emma Colins : la femme de ménage
Nick Fury
Captain America
Jamie et Betsy Braddock
Vilain mystérieux

résumé :

Captain Britain se blâme d’avoir tué ses parents.
Il ne veut plus vivre.
Il baisse les bras face à Mastermind .
Son ennemi s’attendait à plus de difficultés pour l’éliminer.
Mais un fait va tout faire changer.
La femme de ménage du manoir revient au laboratoire pour chercher la pelle à poussières qu’elle a oubliée en faisant son travail.
Elle se fait tirer dessus par Mastermind :



Cela provoque un déclic chez le super héros .
Il ne peut pas laisser des monstres comme Mastermind parcourir le monde.
Il se précipite sur son bâton et reprend le combat.
Il se jette sur Mastermind et passe à travers lui :



Le super héros remarque un faisceau de lumière qui part de l’ordinateur vers son ennemi .
Aussitôt il comprend le mystère .
Il jette son bâton sur l’origine du faisceau lumineux.
Il détruit ainsi la lentille projective.
Mastermind disparaît : c’ était un hologramme.

Captain Britain va au près de la femme de ménage : elle vit encore .
Il appelle les secours.
L’ambulance arrive la police.
L’inspecteur Thomas est là .
Captain Britain n’est pas considéré comme un super héros mais comme une menace publique.
Il doit des explications .
Captain Britain est dans des mauvais draps .
Il ne veut pas se soustraire aux policiers mais d’un autre côté il doit s’occuper des ordinateurs au plus vite.
Finalement il se fait appréhender par la police.
L’inspecteur Thomas s’apprête à lui enlever son masque.


Pendant ce temps, une personne masquée en profite pour pénétrer dans le laboratoire :



Elle veut contrôler les ordinateurs et ainsi le monde .
Elle voit sur un écran Jamie et Betsy Braddock retenus prisonniers .
Ils servent d’otages au cas où Captain Britain reviendrait.


A Londres ,Nick Fury charge Captain America d’une mission :



Le ministre de la Défense pense que des communistes ont construit un complexe d’ ordinateurs en Grande Bretagne et qu’un clown costumé du nom de Captain Britain y est mêlé .


Commentaires :
Très bonne histoire.
La mort des parents du super héros y est expliquée.
On voit un super héros en plein doute .
Il n' apas recherché à devenir super héros.
Des grands pouvoirs lui sont accordés sans qu’il l’ait voulu.
Il découvre aussi ce que sont ses pouvoirs .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Dim 19 Juin - 0:25

CAPTAIN BRITAIN #16



Inédit 26 janvier 1977

Titre : a hero unmasked ( un héros démasqué)

Script : Friedrich
Dessins : Trimpe et Kida
Lettres : Watanabe
Couleurs : Severin

Casting :
Captain Britain
Captain America
Crane rouge
Inspecteur Dai Thomas

Résumé :

L’ inspecteur Dai Thomas veut retirer le masque à Captain Britain .
Mais le super héros se défend.
Captain America arrive et prend son parti .
Il l’encourage à fuir pendant que lui retient la police.
Mais Captain Britain ne l’entend pas ainsi.
Il se retourne contre lui pour prouver à la police qu’il n’est pas une menace :



Les deux héros se combattent.
La police observe.
Captain Britain prend le dessus au cours du combat mais Captain America retourne finalement la situation en sa faveur :




Captain America montre les papiers à l’inspecteur.
Il est en mission en Angleterre sur ordre du Shield avec la permission des autorités britanniques et il a besoin de Captain Britain pour la remplir .
L’inspecteur enrage : il ne va pas pouvoir mettre en prison Captain Britain :



Les deux super héros se réconcilient.
Captain America félicite son adversaire pour la rapidité de ses réflexes , il lui manque juste un peu d’expérience.
Captain Britain guide Captain America vers le manoir des Braddock et lui explique la situation.

Pendant ce temps, Crane Rouge observe tout depuis ses écrans d’ordinateurs dans le manoir.
Il attend les super héros.
Il compte tuer son ennemi récurrent Captain America et gouverner le monde en reprogrammant l’ordinateur pour son final assaut contre l’humanité :




Commentaire :
L’épisode se révèle décevant.
Il s’agit de la première rencontre de Captain Britain avec un héros américain .
Captain America est le modèle qui a servi pour sa création.
Il reste toujours le plus fort .
On ne voit pas quelle est la menace des ordinateurs .

2/5


Dernière édition par eureka le Lun 26 Sep - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Dim 19 Juin - 0:26

CAPTAIN BRITAIN seconde série #13




Inédit janvier 1986,11 pages

Le comics est de grande taille et l’épisode en noir et blanc.

Ecrivain et dessinateur: Alan Davis
Dessinateur assistant : Noel Davis
Lettre : Annie Halfacree


Titre : it’s hard to be a hero. (C’est dur d’être un héros )

Casting :
Brian Braddock (original Captain Britain)
Betsy Braddock (la future Psylocke)
Linda Mac Quillan (Captain UK)
Slaymaster : vilain
Vixen : vilain
Gabriel et Michael , agents du RCX


Résumé court:

Betsy est battue sauvagement à coup de poing par Slaymaster.
Sa conscience vacille.
Des souvenirs s’introduisent dans une réalité trop douloureuses à supporter.
Elle se souvient comment cela a commencé.
Son frère , l’original Captain Britain , Brian Braddock , était parti longtemps d’Angleterre sans donner de nouvelle.
Elle s’est vu proposer de le remplacer par l’organisation RCX , une division britannique du SHIELD .
Elle accepte d’autant qu’elle sera aidée au début par Captain UK (une Captain Britain venue d’une réalité alternative) :



Betsy porte un nouveau costume de super héros.
Sa mission qui est au début d’arrêter les bandits se passe bien .
Mais Captain UK s’en va pour vivre sa propre vie.

Plus tard, les agents du RCX convainquent Betsy de se rendre seule à un rendez-vous qui sent le piège.
Vixen a loué les services d’un tueur Slaymaster qui a kidnappé deux agents du RCX et des Warpies (des enfants qui ont muté ) :



Si Captain Britain ne vient pas (ils ne sont pas au courant que Betsy est le nouveau captain Britain) , les otages seront tués.

Pendant que Betsy est battue , Brian Braddock passe du bon temps avec Meggan dans un phare.
Il est content d’avoir raccroché son costume de super héros.
Ses pouvoirs demeurent toutefois en lui .
Il perçoit soudain la détresse de sa sœur et vole à son secours.

Pendant ce temps, Betsy refuse de dire à Slaymaster et à Vixen où se trouve l’original Captain Britain.
Slaymaster a un compte à lui régler.
Encouragé par Vixen qui ne supporte pas d’être traitée de sorcière par Betsy, Slaymaster arrache les yeux de Betsy :



Brian arrive sur ce fait.
Il administre une correction à Slaymaster .
Il le tue après une dernière provocation verbale :



Vixen a préféré s’éclipser avant.

Brian ramène sa sœur au manoir.
Il menace de tuer les agents du RCX s’ils leur donnent encore une raison de le faire.
Ils ont envoyé sa sœur seule à l’abattoir.
Puis il retourne au phare près de Meggan.
Il lui confie qu’il ne peut pas fuir ses responsabilités : il sera de nouveau Captain Britain.


Résumé long:

Battue presque à mort par Slaymaster, Betsy Braddock a sa conscience qui vacille.
Des souvenirs amers s’introduisent dans une réalité trop douloureuse à supporter.
Elle se souvient comment elle est en est arrivée là.
Gabriel lui a demandé de devenir le nouveau Captain Britain ,après que son frère se soit longtemps absenté, et de rejoindre le RCE .
Cette nouvelle organisation qui a succédé à la précédente nommée STRIKE a besoin d’un héros national pour attirer les faveurs du premier ministre et pour assurer la sécurité des Warpies (enfants qui ont muté et qui sont sous sa tutelle au manoir qui sert de base au RCE).
Linda Mac Quillan ( qui est Captain Britain dans une réalité alternative) est prête à aider dans ce travail Betsy à court terme et il se pourrait que Brian Braddock revienne d’ici là.
Betsy accepte pour ces raisons d’être le nouveau Captain Britain.
Elle prend le costume d’un imposteur qu’elle a tué (kaptain Briton).
Le costume est adapté à son psy-rythme et à son style.
Il lui permet de voler et ses pouvoirs sont augmentés.
Avec Linda, elle arrête facilement les voyous.
Mais après quelque mois, elle se retrouve seule après que Linda la quittait pour vivre sa propre vie.
Plus tard , convoquée par Gabriel et Michael , elle apprend que deux agents du RCX et des Warpies dans un camion ont été kidnappés.
Si elle ne se rend pas au rendez-vous , ils sont menacés d’être tués.
Vixen est responsable de cette affaire .
Elle a loué les services d’un tueur Slaymaster pour éliminer la psi-division dont faisait partie Betsy.
Ainsi les télépathes ne pourraient pas donner l’alerte d’une infiltration qui conduirait à la disparition du STRIKE.
Vixen veut gouverner le pays comme un monarque et considère le RCX comme un obstacle.
Psylocke sent le piège du rendez-vous, mais il en va aussi de la crédibilité de l’organisation.

Psylocke se rend donc au rendez-vous .
Elle est attendue par Slaymaster , Vixen et ses hommes de main.
Betsy perçoit par sondage télépathique de la mort des deux agents par Slaymaster.
Ce dernier dispose également d’un costume qui amplifie ses pouvoirs : vitesse et force.
Il est là pour la tuer , obéissant à Vixen.
Furieuse d’être traitée de sorcière par Psylocke, Vixen demande à Slaymaster en plus de la faire souffrir avant de la tuer.
Slaymaster exécute une série violente de coups de poings auxquels Psylocke ne répond pas.

Dans un phare, Brian Braddock batifole avec sa compagne Meggan.
Il est content d’avoir mis son costume de Captain Britain au placard ,il y a cinq mois.
De façon surprenante, il peut voler sans lui.
C’est comme si son costume n’agissait pas comme un amplificateur mais un support de pouvoirs qui l’ empêche de les développer.
Soudain ,il perçoit le cri douloureux de sa sœur dans sa tête.
Il décide de voler au secours de sa sœur à l’instant sans que Meggan l’accompagne.

Pendant ce temps Betsy en piteux état est dans les mains de Slaymaster.
Elle refuse de leur dire où se trouve l’original Captain Britain et traite une nouvelle fois Vixen de sorcière.
Aussi Slaymaster excité par Vixen arrache les yeux de la pauvre Betsy.
Brian arrive juste après.
Il administre un formidable coup de poing à Slaymaster et prend dans ses bras sa sœur encore vivante en pleurant.
Slaymaster lui dit qu’elle méritait pas mieux ,vu qu’elle n’était pas un valable adversaire.
Il a un compte à régler avec Brian.
Brian plein de haine lui administre une correction à poings nus.
Voyant cela, Vixen préfère s’éclipser.
Elle a des otages à s’occuper.
Brian tue Slaymaster en lui jetant un gros rocher après une dernière provocation verbale de son ennemi .

Brian emmène sa sœur au manoir.
Il la confie à son majordome pour qu’il s’en occupe.
Il accuse Gabriel et Michael qui se trouvent au manoir également d’avoir envoyé sa sœur seule à l’abattoir.
Il les bouscule physiquement et menace de tuer Gabriel s’il lui donne encore une raison de le faire.
Betsy préfère le voir partir.

Brian rejoint Meggan dans le phare.
Il comprend qu’il ne peut pas fuir ses responsabilités.
Il reprend le costume de Captain Britain.


Commentaires :
Ce numéro consacre un volet important dans la vie de la future Psylocke, non relaté en français : comment Betsy est devenue aveugle.
Par la suite, Psylocke va utiliser sa télépathie pour voir par les yeux des autres.
Puis des yeux bioniques vont lui être greffés par Spiral sous les ordres de Mojo.
Ils servent de caméra pour transmettre ses exploits aux habitants de Mojoworld.

On reste un peu sur sa faim avec ce numéro : il y a peu de révélations.
Les traits des personnages sont peu soignés.
La scène où est Betsy devient aveugle est suggérée.
Betsy subit les événements : elle est manipulée par les agents du RCX.
Il ne suffit pas de porter un costume pour être un super héros.
Encore une fois , la maxime ‘’des grands pouvoirs imposent des grandes responsabilités’’ est la conclusion pour une histoire de comics.
Si Brian était resté Captain Britain , rien de cela ne serait arrivé à sa sœur.
Brian Braddock se montre impitoyable , facilement irritable et dur envers les autres , y compris ceux qu’il aime.


lien:
site anglais sur Psylocke :


note : 2/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Mer 18 Jan - 5:21

CAPTAIN BRITAIN #17



inédit 2 février 1977

Script : Gary Friedrich
Dessins : Herb Trimpe et Fred Kida
Lettres : Irv Watanabe
Couleurs : George Roussos
Editeur : Larry Lieber

titre : the revenge of the red skull (la revanche de Crane Rouge)

résumé:

Captain Britain conduit Captain America au manoir des Braddock.
Ils défont facilement les hommes de Crane Rouge à l' entrée en s' entraidant:



Pour aller à la salle de l'ordinateur (le but de leur mission), Captain Britain invite son collègue à passer par la cave à vins pour éviter les pièges à l'intérieur du manoir.
Ils aboutissent à une cellule où ils sont enfermés .
Crane Rouge y envoie du gaz mortel : pas de possibilité pour eux de s'en sortir :




Pendant ce temps , le chef du Shield (Nick Fury) et le chef de l'organisation STRIKE , Tod Radcliffe, sont invités par le premier ministre de Grande Bretagne.
Ils apprennent qu'il y a une résurgence dans le pays et dans le monde du nazisme qui menace les démocraties et la paix et qui doit être stoppée .
En effet, les hommes de Crane Rouge recrutent des hommes pauvres dans les bars des docks avec des discours qui leur promettent la richesse et l'égalité .
Bien sûr ,le super vilain ne pense en réalité qu' à se venger de la Grande Bretagne qui a résisté à Hitler.
Il contacte en secret Tod Radcliffe : les deux capitaines vont bientôt mourir , à lui de s'occuper de Fury :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Mer 18 Jan - 5:22

CAPTAIN BRITAIN #18



inédit 9 février 1977

script : Gary Friedrich
dessins : Herb Trimpe et Fred Kida
lettre: Irv Watanabe
couleurs : George Roussos
éditeur: Larry Lieber

titre : Shield strikes out! (le shield élimine)

casting :
Captain Britain
Captain America
Crane Rouge
Colonel Fury
Radcliffe

résumé:

Le gaz emplit la salle où sont enfermés les deux capitaines qui pensent que leur dernière heure arrive et qui s'évanouissent.
Mais Crane Rouge a d'autres projets pour eux et chasse le gaz qui n'était pas mortel comme le pensaient les deux super héros qui reviennent à eux.
Captain Britain appuie sur un troisième bouton de son bâton sur une suggestion de Captain America.
Il ne l'avait jamais fait jusque là car il avait peur des conséquences.
En dirigeant son bâton vers un mur ,il l' explose.
Les deux super héros retrouvent Crâne Rouge qui était sur le point de quitter le manoir.
Captain America laisse Captain Britain lui mettre un correction jusqu ' à ce que le super vilain lui montre sa sœur et son frère retenus prisonniers et prêts à être tués s'il faut :




Ailleurs, Radcliffe du Strike (équivalent du Shield du côté britannique) et Fury du Shield ne s'apprécient pas du tout et se lancent des piques sur leur pays.
Radcliffe emmène Fury faire un tour en avion au dessus du manoir des Braddock pour une mission de reconnaissance.
Il ordonne pourtant aux deux chasseurs qui l'accompagnent d'envoyer des missiles dessus.
Fury comprend alors que l'autre est un traître aux ordres de Crane Rouge mais il ne peut rien faire car il est fait prisonnier dans l' avion :



Il assiste impuissant à l'explosion du manoir avec sans doute les deux capitaines à l'intérieur :



Crane Rouge a eu le temps lui de se téléporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Mer 18 Jan - 5:25

CAPTAIN BRITAIN #19



inédit 16 février 1977

script : Gary Friedrich
dessins : Herb Trimpe et Fred Kida
lettre: Irv Watanabe
couleurs : George Roussos
éditeur: Larry Lieber

titre :two died with honour ( deux meurent avec honneur)

casting :
Captain Britain
Captain America
Crane Rouge
Colonel Fury, Dum Dum Dungan
lance Hunter

résumé:

Dans la cathédrale de St Paul à Londres , Fury retient ses larmes devant les deux cercueils des deux capitaines.
Il se souvient comment lui même s'en est sorti car Radcliffe projetait de le tuer dans l'avion.
Il lui a demandé de fumer un de ses derniers cigares avant de mourir.
L'autre lui a accordé et il en est mort car le cigare était truqué et Fury lui a lancé une flèche empoisonnée :



Après cela, Fury toujours prisonnier a réussi à allumer la radio et avoir le centre Strike et leur a demandé de prendre les commandes à distance.


Fury rencontre le chef du Strike , Lance Hunter, qui s'en veut d'avoir autorisé l'entrée de Radcliffe dans son organisation et qui lui demande de passer à autre chose :



Ils doivent retrouver Crâne Rouge qui est encore en liberté , qui recrute une armée à Londres et qui peut réussir là où Hitler a échoué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Captain Britain   Mer 18 Jan - 5:29

CAPTAIN BRITAIN #20



inédit 23 février 1977

script : Gary Friedrich
dessins : Herb Trimpe et Fred Kida
lettre: Irv Watanabe
couleurs : George Roussos
éditeur: Larry Lieber

titre : while the world gently weeps (quand le monde pleure doucement)

casting :
Captain Britain
Captain America
Crane Rouge
Colonel Fury
Lance Hunter

résumé:

Crâne Rouge se réjouit de la mort (supposée) des deux capitaines .
Son but est de détruire les britanniques et de venger ainsi Hitler.

Au 10 downing street, le premier ministre reçoit Fury et Lance Hunter , chef du Strike.
Il n'est pas content car ils n'ont aucune trace de Crane Rouge et le seul qui pouvait les informer , Fury l' a tué !
Fury et Hunter promettent de collaborer ensemble :



Hunter a notamment des hommes à lui dans les docks où Crâne Rouge recrute son armée.


Captain Britain et Captain America se sont sortis de l'explosion du manoir de Braddock mais on ne sait pas comment.
Ils veulent rester pour morts pour prendre par surprise Crâne Rouge.
Ils se rendent dans un hôpital qui est l'endroit le plus proche pour téléphoner à Fury.
Ils découvrent que le frère et la sœur de Captain Britain y sont retenus prisonniers par les hommes de Crâne Rouge :



Ils ne peuvent pas rentrer comme ça dans leur pièce car ça mettrait en péril les deux prisonniers.
Captain Britain propose de faire une diversion.
En frottant son amulette ,il redevient un civil.
Il entre dans la pièce et il se fait passer pour un fou qui s'est échappé :



Les hommes de Crâne Rouge veulent le reconduire.
La diversion permet à Captain America de faire irruption par la fenêtre.
Les gangsters se détournent pour tirer sur lui , ce qui permet à Captain Britain de redevenir le super héros .
Les deux capitaines n'ont pas de mal à mettre au tapis les gangsters.
Captain Britain doit cependant prouver qu'il est bien Brian à son frère car la télévision a dit qu'il était mort et ça pourrait être quelqu'un d'autre déguisé en lui.


commentaires :
histoire courte toujours établie sur le même plan et qui se termine par un petit suspense .
Il y a des facilités dans le scénario.
Pourquoi Crâne Rouge ne s 'est pas débarrassé des deux super héros quand il a eu l'occasion ?
Captain Britain apprend son métier de super héros au côté de Captain America qui a bien plus d'expérience que lui.
Les combats et les scènes ne sont pas développés .
On passe facilement d'un groupe de personnages à un autre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Captain Britain   Aujourd'hui à 13:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Captain Britain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CAPTAIN BRITAIN "retro"
» Buste CAPTAIN BRITAIN "modern"
» Statue CAPTAIN BRITAIN "modern"
» CAPTAIN BRITAIN ART PRINT BY RAYMUND LEE
» CAPTAIN BRITAIN "modern"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les X-Men :: section III : résumés des inédits X-Men :: captain britain-
Sauter vers: