Les X-Men

Bienvenue sur mon site
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 captain america

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: captain america   Mer 3 Mai - 2:46

Captain America annual 4




avant propos :
nous trouvons dans ce comics Magnéto et la seule apparition de sa seconde confrérie.
Pour rappel sa première confrérie est constitué au départ de Crapaud , Cerveau , Vif Argent et la Sorcière Rouge.

Inédit 1977

Ecrit et dessiné: Jack Kirby
Encré : Verpooten et Tartaglione
Lettré : Novak
Colorié : Roussos

Titre : the great mutant massacre

Casting :
Joe Keegan
Mister one ; mister two
Magneto;Lifter; Shocker; Slither;Peeper;Burner
Captain America

Résumé court:

Captain America et magnéto ont répondu tous les deux à une annonce parue dans un journal.
Joe keegan , un simple humain , recherche quelqu’un ou une agence qui soit capable de s’occuper du mutant qu’il a trouvé errant sur la route avec un ami.
Il leur montre un petit personnage installé dans sa montre , qu’il a appelé Mister One :




Magnéto est très intéressé.
Il a découvert un vaisseau spatial miniature extra terrestre.
Il n’a pas pu accéder à son intérieur même avec les rayons X.
Mister One pourrait y entrer et lui dénicher les secrets scientifiques de la civilisation extra terrestre.
Dans ce but, il attire vers lui la montre de Joe keegan.
Mais il n’a pas vu mister two , le compagnon de route de mister one,qui lui écrase son casque et le jette en dehors de la maison :



Joe keegan confie les deux mutants à Captain America qui les remet à son tour à l’unité de recherche médicale du Shield.
Leur étude montre que Mister One semble diriger télépathiquement Mister Two.
Mister One ne parle pas et ne bouge pas.
Il est déchargé de tout effort physique par mister two.
Captain america emmène mister two faire du jogging pour qu'il se détende.
Ils se font attaquer par la seconde confrérie des mauvais mutants réunie préalablement selon le plan de Magnéto :




Il y avait là :

-Slither (celui qui rampe)
L’homme serpent attaque par strangulation en s’entourant de son ennemi.

-Shocker (celui qui choque)
Il choque électriquement par contact avec ses pinces de crabe qui lui servent de mains.

-Lifter (celui qui soulève)
Doué d’une grande force , il peut soulever une personne ou un objet.
Il modifie la force de gravité .
En diminuant celle de son adversaire , il peut le soulever.
En augmentant la sienne, il devient fort comme un roc

-Burner (celui qui brûle) :
il peut déclencher le feu mentalement ou par un geste de la main.

-Peeper (celui qui jette un coup d’œil) :
Il se trouve avec Magnéto à ce moment là et ne participe pas à l’embuscade.
C’est lui qui a vu sortir Captain America avec Mister Two.
De taille petite , il est le serviteur zélé de son maître.
Il a un rôle de surveillance.
Il a des énormes yeux en forme de soucoupe , qui lui permettent de voir loin et d’avoir un large champ de vision.
Des rayons d’énergie peuvent sortir de ses yeux.

Captain America et mister two sont sauvés par l’intervention des agents du shield qui mettent en fuite les mauvais mutants.
Quand il revient au centre de recherche du shield , Captain america apprend que Magnéto a kidnappé mister one .
L’attaque de la confrérie a servi de diversion.

Dans sa cachette, Magnéto est tout à sa joie avec la prise de mister one .
Il lui fait passer la flamme d’une bougie sous ses pieds pour le faire bouger.
Le corps de mister one se raidit et se flétrit .
Son esprit part dans le corps mister two qui veut du coup sortir de sa cellule du shield.
Captain America comprend alors qu’il n’y a pas de mister one et mister two.
Il n’y a qu’un seul esprit qui saute d’un cerveau à un autre dans deux corps distincts,
ce que lui confirme le géant.
Il sont sans doute issus d’une expérience génétique , qui a engendré une mutation avec deux corps.
Captain America libère mister two et le suit dans le repaire de Magnéto qui a placé mister one dans le vaisseau spatial.
Captain America regrette que les x-men du professeur Xavier ne soient pas à ses cotés pour affronter Magnéto :



Au cours du combat , captain america jette dans le vide à ordures Peeper.
Mister two meurt après une attaque de Burner.
La situation semble désespérée pour Captain America qui doit maintenant affronter Magnéto et le reste de sa confrérie.
Dans le vaisseau spatial, mister one sent la mort de mister two l’autre lui même.
Cela signifie qu’il n’a plus que quelques moments à vivre .
Il bouge et cherche un moyen de se venger de ses assassins.
Il trouve et déclenche le système d’auto destruction du vaisseau qui explose quelques instants après.
Magnéto et Captain America s’en sortent séparément .
Le sort des membres de le confrérie de Magnéto n’est pas mentionnée.



Résumé long :

Magnéto et Captain America se retrouvent ensemble dans une maison.
S’étant déjà battus auparavant (Avengers # 110 et 111), ils se frictionnent .
Ils ont répondu à une annonce parue dans un journal : ‘’ mutant talentueux et unique recherche personne ou agence équipée pouvant s’en occuper ‘’
Joe Keegan , un simple humain, a mis cette annonce.
Il raconte à ses visiteurs son histoire.
Un jour, il a ramassé avec son camion un mutant qui était accompagné d’un ami et qui allait nul part .
Il les a emmenés chez lui.
Il a passé l’annonce car il ne peut pas s’occuper scientifiquement du mutant qu’il a nommé‘’mister one’’ et qu’il a installé dans la montre à son poignet .
Il s’agit d’un tout petit personnage qui ne parle pas , ne bouge pas et qui se fait comprendre par télépathie.
Magnéto est très intéressé par lui et attire vers lui la montre magnétiquement.
Mais il n’a pas vu ‘’mister two’ ‘, l’ami de mister one , derrière lui, un grand costaud, qui lui écrase son casque et le jette en dehors de la maison.
Magnéto mal en point jure de revenir prendre mister one et de se venger.
Joe Keegan explique que Mister two tenait dans sa main mister one quand il les a ramassés tous les deux.
Il confie les deux mutants à Captain America qui les remet à unité de recherche médical du Shield.
Le médecin qui y travaille donne à captain America ses conclusions sur l’étude des deux mutants.
Mister one contrôle mentalement mister two qui le décharge de tout effort physique.
L’un pense ,l’autre agit , c’est une relation de symbiose.
Mister one est placé dans un système qui pourvoit à tous ses besoins tandis que mister two est enfermé dans une pièce à coté.
Un message de mister one est traduit sur un écran : il veut sortir d’ici.
Il s’ensuit que mister two furieux casse tous les meubles de sa pièce et se libère.
Il veut sortir lui aussi d’ici.
Captain America le contient difficilement , le temps pour le docteur de le choquer électriquement.
Le géant tombe inconscient sans être blessé .
Captain America décide de l’emmener en récréation quand il sera rétabli.

Pendant ce temps, Magnéto admire un petit vaisseau spatial extra terrestre.
Il a besoin de mister one pour entrer à l’intérieur et lui dénicher ses scientifiques secrets pour dominer le monde.
Peeper lui rapporte qu’il a vu captain america entrer dans un bâtiment où doit se trouver mister one.
Magnéto réunit sa confrérie (la seconde) dans une pièce pour un plan de rapt.
Il y a là :

-Slither (celui qui rampe)
L’homme serpent attaque par strangulation en s’entourant de son ennemi.

-Shocker (celui qui choque)
Il choque électriquement par contact avec ses pinces de crabe qui lui servent de mains.

-Lifter (celui qui soulève)
Doué d’une grande force , il peut soulever une personne ou un objet.
Il modifie la force de gravité .
En diminuant celle de son adversaire , il peut le soulever.
En augmentant la sienne, il devient fort comme un roc

-Burner (celui qui brûle) :
il peut déclencher le feu mentalement ou par un geste de la main.

-Peeper (celui qui jette un coup d’œil):
de taille petite , il est le serviteur zélé de son maître.
Il a un rôle de surveillance.
Il a des énormes yeux en forme de soucoupe , qui lui permettent de voir loin et d’avoir un large champ de vision.
Des rayons d’énergie peuvent sortir de ses yeux.

Captain America emmène Mister two faire du jogging dans la nature.
Mister two aime cela, accélère et prend de la distance sur captain america qui ne peut le suivre.
Captain america s’inquiète d’une fuite possible, mais il retrouve très vite le géant entrain d’admirer un petit oiseau.
C’est le moment que décide d’attaquer la confrérie des mauvais mutants, selon le plan de Magnéto .
Captain America et Mister two sont entourés d’un feu déclenché par Burner.
Slither de son corps de boa entoure Captain America qui a du mal à respirer .
Lifter se bat avec mister two , qui se retrouve inconscient après un contact avec Shocker.
Mister two et captain america sont sauvés par l’intervention des agents du shield qui déclenche la fuite des mauvais mutants à bord d’un aéroglisseur.
Captain America va voir mister two qui est choqué .
Il est assis , inerte, les yeux fermés.
Il est comme mort tout en étant vivant.
Captain America revient au centre de recherche médical du shield.
Il y découvre tous les appareils cassés et en désordre .
Magnéto en est l’auteur et a kidnappé mister one,
Captain America comprend alors que l’embuscade dans la nature a servi de diversion .

Pendant ce temps , Magnéto exulte : il a enfin un moyen de pénétrer dans le vaisseau extra terrestre avec mister one.
Quand il voit ce dernier ne pas bouger , il croit à une ruse et lui chauffe les orteils avec la flamme d’une bougie.
Le corps de mister one se raidit et se ride, quand il apprend le but de sa capture .
Son esprit semble partir dans un corps plus grand.
En effet , mister two enfermé dans sa cellule , est furieux et pressé de partir.
Captain America s’y attendait.
Il comprend qu’il n’y a pas de mister one et mister two.
Il n’y a qu’un esprit qui saute d’un cerveau à un autre dans deux corps distincts,
,ce que lui confirme le géant.
Mister two connaît la cachette de Magnéto où se trouve mister one.
Captain america décide de l’accompagner.
Il regrette de ne pas avoir pu contacter xavier la semaine précédente.
Il se serait senti mieux avec les x-men à ses cotés face à Magnéto.

Peeper de son poste voit au loin l’arrivée de captain america et mister two en hélicoptère.
Il prévient Magnéto qui a le temps de mettre mister one dans le vaisseau miniature avant le début du combat.
Mister two lance slither sur lifter et les met hors jeu pour un temps.
Mais il subit le feu de Burner et tombe inanimé.
Il suffoque à l’intérieur en fermant par erreur les pores de sa peau et meurt.
Captain America furieux met KO Burner avec ses poings .
Il se débarrasse de peeper en le jetant dans le vide à ordures.
Les laquais écartés pour un temps , Captain America affronte le maître.
Ils se rendent coup pour coup
Quand les mauvais mutants (moins peeper) reviennent se battre , la situation semble désespérée pour Captain America.

Ailleurs dans le vaisseau , mister one comprend qu’il n’a plus que quelques moments à vivre puisqu’il a senti la mort de mister two, l’autre lui même.
Il bouge et active le système d'auto-destruction du vaisseau.
Tout explose.
Magnéto a eu juste le temps de s’échapper par une trappe secrète et Captain America de s’être jeté dans un puit ,protégé par son bouclier.
On ne sait pas si les membres de la seconde confrérie s’en sont sortis.


Liens :
-informations sur la confrérie :
http://www.uncannyxmen.net/db/pov/showquestion.asp?faq=5&fldAuto=30
http://www.marvunapp.com/Appendix/
-les inédits de Captain America par Michel
http://buzzcomics.net/showthread.php?t=13835

commentaire :
ce numéro est une réussite et une belle découverte .
Il vaut aussi bien que par son histoire simple et efficace avec quelques rebondissements que par ses personnages étonnants .
On y fait la connaissance de la seconde confrérie de Magnéto , qui n’existe que le temps de ce numéro.
Les vedettes de ce comics ne sont pas les membres de la confrérie , ni Captain America, ni Magnéto mais bien mister one et mister two qui sont touchants et extraordinaires.
Quelle idée remarquable de Kirky d’inventer ces deux personnages qui ne sont l’expression que d’un en réalité.
Parmi les meilleurs moments du comics , il faut citer mister one placé dans la montre , la sortie en jogging de captain America avec mister two , ou Magnéto essayant de faire bouger mister one en lui faisant passer sous les pieds la flamme d’une bougie.
S’il se montre relativement impuissant devant Magnéto et sa confrérie , Captain America démontre une belle intelligence en devinant la relation entre mister one et mister two.
Magnéto fait preuve de ruse et de cruauté.
On retrouve la seconde confrérie dans defenders #78-80.
Abandonnées par Magnéto , il sont engagés par Mandril et attaquent une base aérienne avec un groupe de femmes.
Magneto et Captain America font leurs apparitions suivantes dans super villain team up #14.
Il n’y a pas mention de cette rencontre dans ce numéro.

Note : 4/5


Dernière édition par eureka le Dim 4 Sep - 19:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Mar 6 Fév - 5:53

CAPTAIN AMERICA ANNUAL 8



Inédit 1986

Écrivain : Mark Gruenwald
Dessinateur: Mike Zeck
Encreur: John Beatty
Lettre :Jim Novak
Coloriste : Glynis Oliver
Editeur : Mike Carlin
Editeur en chef : Jim Shooter

Casting :
Wolverine
Richard Rennselaer alias Overrider
Tess One :le robot
Bob Franck
Reggie


Résumé :
Wolverine est au bar de Ritchie pour un moment de détente.
Il est détaché de la bagarre qui a lieu derrière lui entre un mutant et les autres clients.
Le mutant appelé Bob Frank doué d’une grande force a été traité de débris de mutant .
Il gagne par KO.
Il quitte le bar , suivi par curiosité par le x-man.
Le nom de Bob Franck lui rappelle qu’il est le fils du super héros décédé the Whizzer.
Il est moyennement retardé.
Il est capable des décharges nucléaires d’où son nom de code Nuklo.
Wolverine le retrouve plus loin dans le bois en train de se faire taper par un robot :



Le x-man attaque le robot qui s’enfuit dans les airs.
Le robot appelé TESS rejoint son maître , un homme perché sur un aéroglisseur,appelé Overrider.
Celui-ci a le pouvoir de contrôler mentalement les machines électroniques , les ordinateurs et les robots à condition d’être à proximité.
Il porte un casque et un costume qui le met à l’abri des balles.
Wolverine ramène après Bob Franck gravement blessé à l’hôpital.

Ailleurs, Captain America a été appelé pour un grand trou dans le sol situé sur un parking.
Deux hommes dont un policier n'en sont jamais remontés.
Le Vengeur y va et découvre un abri atomique.
Malgré les pièges ,il trouve et remonte les deux personnes manquantes qui vont être réanimés.
Captain America décide de redescendre faire un tour.
Après avoir passé d'autres pièges, il aboutit à une dernière salle qui est une fonderie.
En l’examinant , il pense qu’un grand robot en est sorti.

Overrider a un plan.
Il arrête un camion et force son conducteur, Reggie, à l’amener dans son véhicule dans son entreprise, Adametco où est fabriqué l’adamantium (métal qui recouvre le bouclier de Captain America et le squelette de Wolverine).
Tess monte dans la remorque et dégage à l’extérieur le chargement :



Wolverine arrive après à la recherche du robot.
En découvrant les caisses défoncées avec le nom Adametco dessus, il pense qu’il y a un lien.


Grâce à Reggie , Overrider passe les contrôles de sécurité puis il endort le camionneur.
Avec Tess , il pénètre dans la fonderie.
Le robot tue deux ouvriers en voulant les neutraliser.
Les deux ouvriers restants recouvrent sous la menace TESS d’adamantium, ce qui le rend impénétrable et indestructible.
Pendant ce temps, Reggie reprend ses esprits dans le camion et lance une alerte par sa CiBi.
Un vieil insomniaque à l’écoute décide de contacter Captain America qui a une ligne directe.

Captain America se rend à Adametco.
Il tombe sur Wolverine qui a déclenché les système de sécurité en passant la barrière.
Il prend le x-man de haut .
Il le croit envoyé par Magnéto qui est maintenant avec les x-men .
Wolverine en a assez et passe alors à l’attaque.
Le combat entre eux est interrompu par la sortie du robot de la fonderie :



Le robot dirige ses tirs sur les super héros.
Puis il s’enfuit dans les airs en suivant Overrider qui le commande.
Wolverine et Captain America font un pacte de coopération pour les retrouver.

Les deux super héros mènent l'enquête chacun de leur côté.
Captain America consulte les fichiers sur TESS à la librairie du congrès à Whashington DC.
Il s'agit d'un projet de la seconde guerre mondiale du gouvernement américain mis sur pied par le professeur Schumann qui visait à créer des robots pour neutraliser les super-soldats si ceux-ci abusaient de leurs pouvoirs.
Comme il n'y eut qu'un super soldat (Captain America),le projet a été abandonné.
Mais le professeur Schumann l'a continué, il a pris le robot et l'a fini chez lui ,là où Captain America est descendu .

Ailleurs , Richard Rennselaer rend visite à son fils dans une clinique pour enfants perturbés.
Son fils est psychotique, retiré de la réalité.
Il a peur des bombes.
Son père lui promet d’ en débarrasser la Terre.

Rennselaer se change en Overrider.
Avec le robot , il se dirige vers le centre de commandement nucléaire des Etats- Unis.
Tees One crée une diversion et attire les policiers sur lui pendant que son maître s’introduit en cachette dans la salle de contrôle.
Wolverine et Captain America arrivent sur place.
Captain America a été alerté par l'appel d'un pompiste qui a vu le robot dans la camionnette.
Les deux super-héros attaquent Tess.
Par une ruse , ils arrivent à le faire tomber .
Wolverine plante ses griffes au niveau de son cou et aidé par Captain America, il lui coupe la tête :



Dans la salle de contrôle , Overrider a l’intention de lancer les missiles nucléaires américains dans l’océan pour que son fils ne soit plus une victime de la psychose nucléaire.
Il accepte le risque que les russes prennent cela pour un acte de guerre.
Les super héros arrivent à temps pour le stopper.
Captain America déséquilibre Overrider en lançant son bouclier.
Wolverine se place sous lui et sort ses griffes avec l’intention de le tuer.
Au dernier moment cependant ,il les retire .
Overrider s’écrase alors sur le sol lourdement mais il vit encore :



Captain America reproche au x-man son geste.
Pour lui , il n’a aucune chance d’être un vengeur et il doit prier que les x-men ne soient jamais fatigués de le supporter.

En épilogue , Logan rend visite à Bob Franck, à l’hôpital, qui va mieux.

commentaires
ce numéro tient tous ces promesses au niveau action et enquête.
On ne sait pas pourquoi le robot s'est attaqué à Bob Franck au début et comment Overrider a obtenu le robot.
Le caractère de Wolverine est bien dépeint.
Sa morale s ‘oppose à la justice et à la légalité représentées par Captain America .
Il est plus proche des victimes et il apparaît plus sympathique que le Vengeur.
Overrider va s’en tirer et être engagé par la suite comme mercenaire pour voler le vaisseau du Shield (Nick Fury ,agent of Shield #33,34).
Tess-One va lui être réutilisé par le Super-Adaptoïd contre les Vengeurs (Avengers #288).


Dernière édition par eureka le Sam 17 Nov - 21:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Ven 17 Aoû - 18:37

CAPTAIN AMERICA 264



inédit 1981
écrivain : JM Dematteis
dessinateur: Mike Zeck
encreur: quickdraw studios
lettre: Jim Novak
couleur: Don Warfield

Les x-men apparaissent dans un rêve d'une allemande qui imagine le retour du nazisme.
Les mutants seraient un autre groupe opprimé par les allemands en plus des noirs et des juifs.
Captain America vient libérer les x-men lors d'une parade organisée par les nazis :

[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Ven 23 Sep - 11:28

attention : pas de x-men dans les posts qui suivent.

CAPTAIN ANNUAL #3




inédit 1976

script , dessin, édité : Jack Kirby
encre: Giacoia et Verpooten
coloriste : Janice C.
lettre : Gaspar
éditeur consultant : M. Wolfman

casting :
Captain America
Jim Hendricks
le Captif
le commandant alien , son second


résumé :

Le fermier Jim Hendricks héberge chez lui un alien appelé le Captif .
Ce dernier s'est enfui au bout d'un million d'années d'un trou noir où il était retenu prisonnier.
C'est un exploit car même la lumière n'échappe pas à son attraction.
Il est activement recherché par l'empire galactique qui a fini par le coincer sur la Terre où il a débarqué à bord d'un vaisseau spatial .
Il est le dernier survivant de son espèce.
Jim a fait appel à Captain America car il était dans la ville à débattre dans une émission télévision du sujet des super-héros ,ovnis et fantaisies .
Il n'a pas appelé la police locale car elle ne se déplace plus pour les signalements d' ovnis : elle a poursuivi trop de fantômes.

Un vaisseau de l' Empire est en orbite de la Terre : son commandant a déjà envoyé deux chasseurs pour tuer le Captif mais ils ont été tués par le fermier.
Il envoie donc un troisième chasseur du même modèle .
Captain America le combat mais c'est à nouveau le fermier qui le supprime avec une arme ramenée du vaisseau du Captif :





Le commandant de l'Empire décide d'envoyer un monstre encore plus fort que ses chasseurs ,un combatron.
Captain America l'affronte et prend le dessus.
Aussitôt un rayon provenant du vaisseau de l'empire est envoyé pour tuer le super -héros mais il frappe à la place et détruit le Combatron :




De retour à la maison du fermier, Captain America commence à se poser des questions sur l'acharnement de l' Empire à récupérer le Captif .
Il juge cependant que même s'il est un criminel il a droit à un procès .
Il est temps pour eux de bouger mais ils sont bloqués :




Ailleurs, le commandant de l' Empire passe à l' étape supérieur.
Il décide d'envoyer carrément une armée et insiste sur le fait qu'elle soit inorganique , qu'elle ne soit pas composée d'être vivants.
Son choix se porte sur des humanoïdes constitués de magnésium : les magnoides .
Un vaisseau rempli de magnoides débarque donc sur Terre.
Captain America donne ses ordres : pendant que Jim et le Captif partent rassembler des armes dans le vaisseau spatial du Captif pour organiser la défense ,lui va estimer la taille de leurs ennemis.
Captain America est impressionné par leur nombre et décide de faire marche arrière.
Repéré ,il doit se battre et se réfugie dans le vaisseau du Captif.
Là ,il s'inquiète de ne pas trouver Jim : finalement il le trouve dans la soute ,mort complètement desséché :



Le Captif lui a pris toute son énergie : c'est un sorte de vampire de l' espace.
Il compte faire la même chose avec le super héros puis tous les terriens.
Une fois cela fait ,il remontera sur son vaisseau à la recherche d'une autre planète avec des être vivants.
C'est pour cela qu'il est aussi craint et recherché.
Captain America affronte le Captif qui est devenu plus fort avec l'énergie absorbée du fermier.
Il oppose à bout de force son bouclier à la tentative du Captif de l'agripper pour lui prendre sa vie.
Il est sauvé par l'intrusion dans le vaisseau des magnoides qui tirent sur le Captif.
Ce dernier s 'estime malgré tout plus fort que jamais.
Captain America sent qu'il faut qu'il agisse avant qu'il ne soit invincible.
Il lance avec sa dernière énergie son bouclier qui touche et met à terre le Captif.
Les magnoides en profitent pour lui sauter dessus et l'attacher dans son vaisseau :




Le commandant du vaisseau en orbite compte bien se débarrasser définitivement du Captif .
Pour cela, il envoie un rayon sur son vaisseau (dans lequel est placé le Captif ) qu'il expédie au sein d'une étoile en fusion qui explose en nova .


Captain America a récupéré le corps de Jim Hendricks .
Les magnoides sont repartis dans leur vaisseau sans faire attention à eux.
Le super héros passe devant une commission de sécurité pour parler des événements.
Comme il n'a pas de preuve , l'affaire est vite classé d'autant que la commission pense que les hommes ne sont pas prêts mentalement à connaître les aliens .
De cette rencontre avec les aliens , Captain America conclut qu'il faut être sur ses gardes et se poser la question amis ou ennemis.


commentaire :
l'histoire est passionnante : simple et efficace avec beaucoup d'action.
Elle n'est pas sans me rappeler l'excellent Captain annual #4 , aussi inédit.
C'est un comics que doivent avoir tous les fans de Jack Kirby.
Le courage et les qualités athlétiques de Captain America sont mis en exergue ainsi que le caractère indispensable de son bouclier .
La conclusion est naïve .
Captain America ne se remet pas en cause dans la mort du fermier .
Pourtant il en est responsable en grande partie .

lien :
http://marvel.wikia.com/Captain_America_Annual_Vol_1_3
dans le résumé ci-dessus ,le tir par le vaisseau spatial alien vise volontairement le combantron parce qu'il faiblit devant Captain America alors que dans le mien le tir vise le super-héros.


Dernière édition par eureka le Jeu 19 Jan - 4:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:27

attention : pas de x-men dans les numéros qui suivent.
Je me suis intéressé à la Société des Serpents .



CAPTAIN AMERICA 307,308,309

avant la formation de la société des serpents :

CAPTAIN AMERICA # 307 :



Death Adder ,Anaconda et Black Mamba s'introduisent dans l'appartement de Sidewinder et décident d'attendre leur hôte qui leur doit de l'argent et qu'ils cherchent depuis un an .
Ensemble ,ils ont formé l'équipe des serpents (serpent squad) .
Ils ont récupéré au fond de l'océan la couronne des serpents ,objet qui permet de contrôler les êtres vivants (Marvel Two in one #64,65,66) .
Ils se sont alors battus contre la Chose ,Manta et Triton .
Sidewinder a laissé ses compagnons et s'est enfui avec la couronne et l'a vendue à Hugh Jones ,président de la compagnie Roxxon qui vise à avoir le monopole sur les sources d'énergie par des moyens illégaux.


IRON MAN #160



juillet 1982,inédit
titre : a cry of beasts (un pleurs des bêtes)

script: Denny O' Neil
dessins: Steve Ditko
encreur: Dan Green
lettreur : Rick Parker
coloriste: Don Warfield
splash page: Marie Severin
editeur: Mark Gruenwald
éditeur en chef: Jim Shooter

casting:
Iron Man,Muffy
Anaconda,Death Adder, Black Mamba

résumé:

Tony Stark est invité à une soirée pour la présentation de son invention installé au zoo.
Il s'agit d'un système construit autour d'un microscanner qui lit les besoins des animaux .
Ensuite leur nourriture est mélangée et donnée précisément.
Il vient accompagné  d'une femme de la télévision sérieusement éméchée qui lui donne du souci car cela fait un an qu'il a lui arrêté de boire.



Pendant ce temps ,trois membres de l'équipe de Serpents (Anaconda, Death Adder, Black Mamba) s'introduisent en cachette dans le zoo :



Black Mamba a tué un garde.
Leur présence excite les animaux.
Anaconda a libéré lors de sa dernière aventure ses deux compagnons pris sous des tonnes de vase suite à l'explosion d'un grenade sous-marine (marvel two in one #65).
Ils sont payés par un concurrent de Stark pour voler le microscanner .
Pour le chercher plus librement ,ils libèrent les animaux en cage.
Tony Stark s'absente pour se mettre en Iron man et ramène les animaux derrière les barreaux.

Les serpents entrent dans la salle de contrôle et s'emparent du microscanner.
Black Mamba l'adapte à un pistolet particulier pour l'employer dans un autre but que celui de Stark
Elle le teste avec succès sur le présentateur de la soirée qui meurt.  
Iron Man arrive et sauve Muffy des griffes de Death Adder en lui donnant un coup de poing :



Puis il électrocute Anaconda.
Face à Black Mamba ,il a plus de mal .
Celle-ci apparaît à ses yeux en Bethany puis Pepper Potts , c'est à dire des femmes qu'il a aimées:



Iron Man s'en sort en se convainquant que ce sont des illusions.
Il survit avec des bleus au tir de la nouvelle arme de Black Mamba  et met au tapis la criminelle.

Quand il voit Muffy qui hallucine ,il a pitié d'elle et se demande si lui même pourra un jour se libérer du cauchemar de l'alcoolisme.

commentaires :
histoire très pauvre avec des dessins très cubiques.
Ditko a du mal à dessiner les animaux.
L'invention de Stark ,c'est du n'importe quoi.
L'intérêt , c'est d'évoquer l'alcoolisme de Tony Stark.
Les Serpents n'ont aucun scrupule à tuer des civils.

lien
résumé de xxl
 




CAPTAIN AMERICA #308



Sidewinder arrive .
Il prend de l'argent dans son coffre fort et donne la part qu'il leur revient à ses anciens associés de l'équipe de  serpents, plus un bonus de 20 pour cent suite à son investissement.
Il leur promet de plus grands profits s'ils rejoignent la future organisation qu'il est en train de mettre en place.
Le trio de serpents est intéressé.





CAPTAIN AMERICA # 309



Sidewinder contacte personnellement Cobra.
Death Adder s'occupe de Princess Python et Anaconda de Constrictor.
Ils doivent les suivre car ils ont un travail enrichissant pour eux


Dernière édition par eureka le Dim 30 Juin - 16:48, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:29

CAPTAIN AMERICA #310



octobre 1985 ,inédit

titre : serpents of the world unite : les serpents du monde unis

écrivain : Gruenwald
dessinateur: Neary
encreur: Janke
lettreur : Albers
coloriste: Feduniewicz
éditeur : Carlin
éditeur en chef : Shooter

casting :
Captain America, Starfox, Chevalier Noir,
Jarvis,
Sidewinder, Constrictor, Anaconda,Cobra , Rattler,
Black Mamba, Death Adder, Princesse Python, Cottonmouth, Diamondback, Asp, Bushmaster



résumé:

Au sous-sol du manoir des Vengeurs , Captain America s'entraîne à se battre à mains nus contre ses partenaires Starfox et Chevalier Noir unis contre lui.
Il prend facilement le dessus et il leur donne une véritable leçon.

Après avoir quitté son emploi dans une agence publicitaire , Steve Rogers est à la recherche d'un nouveau travail.
Dans le métro ,il entend des jeunes parler de leur lecture du comics Captain America :



Cela lui donne l'idée de devenir dessinateur de comics.
Il téléphone chez Marvel pour prendre rendez-vous et montrer son port folio.


Dans un hôtel chic, Sidewinder a convié douze mercenaires , seule Viper a refusé de venir .
A sa droite ,il y a Black Mamba, Death Adder, Princesse Python, Cottonmouth, Diamondback .
A sa gauche, il y a Anaconda, Rattler, Asp, Cobra, Bushmaster.
Constrictor est le dernier arrivé :



Sidewinder leur propose une association à l'image de celle des Vengeurs ou des Quatre Fantastiques.
Les avantages de l'union sont :échelle des paies garantie , plus grand accès aux renseignements et aux armes, assurance , soins médicaux , plan de pension et camaraderie.
Sidewinder rajoute qu'il libèrera tout membre qui serait prisonnier grâce à son pouvoir de téléportation.
Seul Constrictor n'est pas intéressé .
Il considère les autres comme des ratés.
Il n'a jamais été attrapé et il n'a pas l'intention de l'être.
Il quitte la réunion en claquant la porte.
Dehors ,il pense que l' association pourrait empiéter sur son travail et lui en confisquer .
Donc il compte couler l'organisation pas par lui-même mais par l'entremise des Vengeurs.
Aussi il espionne à la sortie de l'hôtel des Serpents.
Il monte en cachette sur le toit d'une camionnette dans laquelle sont montés Anaconda, Cobra et Rattler.
Sidewinder a voulu tester l' esprit d'équipe de chacun des membres .
Il a ainsi formé des équipes chargées de lui apporter des objets particuliers.
Celle que mène Anaconda doit voler dans l'usine désaffectée de Brand Corporation l'appareil qui a donné leurs pouvoirs à Sidewinder et Anaconda.


Constrictor prévient les Vengeurs de l'endroit par un appel anonyme.
Captain America vient sur place seul car ses deux partenaire sont pris ailleurs.
Il veut stopper les trois mercenaires qui sont en train de chargent l'objet volé dans la camionnette :



Il est empêché par Anaconda qui décide de l'affronter pendant que ses collègues décampent avec l'objet suivant son ordre.
Au début , il retient ses coups contre elle car c'est une femme.
Mais il doit vite changer de tactique car elle encaisse très bien.
Pire même , elle a le dessus sur lui et l'étouffe par son bras qui l'entoure à la taille et le serre.
Le Vengeur s'en sort finalement en l'assommant avec un coup de bouclier porté sur la tête.

Constrictor apprend avec satisfaction l'arrestation de Anaconda .
Il est attiré dans un piège par Cobra en civil où se trouve Anaconda libérée par Sidewinder.
La femme qui se doute que Constrictor l'ait dénoncée lui met une raclée et le laisse presque pour mort :




commentaires :
Bon numéro qui nous apprend les origines de la société des serpents ave les premières apparitions de Diamondback , Bushmaster , Cottonmouth,Rattler.
Anaconda s'est avérée être un adversaire très difficile pour Captain America.
Constrictor , Rattler et Cobra (pour avoir abandonner Anaconda) se sont montrés lâches.
Diamondback n'a aucun rôle dans cette histoire.
C'est curieux le rapprochement de Captain America avec son comics .

société des serpents :
http://www.joeacevedo.com/docs/customzone/customcon/customcon7/d5dembowski.htm


Dernière édition par eureka le Lun 23 Juil - 21:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:31

CAPTAIN AMERICA #311



novembre 1985 , inédit

écrivain : Mark Gruenwald
dessinateur: paul Neary
encreur: Dennis Janke
coloriste: Ken Feduniewicz
éditeur: Mike carlin
éditeur en chef : Jim Shooter

casting :
Captain America (Steve Rogers),
l'androïde (awesome android)
Mike Carlin
Bushmaster, Diamondback ,Constrictor,
fléau du milieu (scourge of the underworld)
Booby Hutchinson et son père

résumé :

Captain America rend visite à l'hôpital à Constrictor qui a été tabassé par Anaconda.
Il n'obtient de sa part aucun renseignement sur ce qui s'est passé .
Il lui sauve la vie quand le fléau du milieu déguisé en infirmière lui tire dessus mais il ne réussit pas à le rattraper .
Dans l'affaire , Constrictor a été blessé à l' épaule et brûlé.


Plus tard ,Mike Carlin , éditeur chez Marvel est enthousiasmé par le portfolio de Steve Rogers :



Il l'engage de suite comme dessinateur régulier de Captain America Comics , revue qui a vu ses ventes chuter récemment au point qu'il est évoqué de la supprimer.
Il lui donne comme intrigue à illustrer le courrier d'un jeune lecteur qui demande de l'aide à Captain America pour aller voir une grange qui abriterait un alien ou un super vilain.


Le Vengeur intrigué décide d' y aller .
Dans la grange ,il tombe sur l'androïde du penseur fou qui l'attaque :



Il constate qu'il n'est pas suivi par lui en dehors de la grange.
Il y retourne pour savoir si l'androïde ne cache pas quelque chose mais il ne trouve rien.
Le combat se poursuit.
Le super héros cherche son point faible mais rien n'y fait.
Il est expulsé de la grange.
Dehors ,il réfléchit à la suite à donner.
Il constate que le trou laissé dans le mur de la grange est obstrué par des ballots de paille mis par son adversaire.
Il pense que l'androïde a été programmé pour attendre et resté caché .
Il l'avertit par la voix qu'il le laisse en paix.
Il a vu juste: l'androïde se met au repos et se remet le message de son maître qui lui demande de rester caché en attendant ses ordres.
Il s'est mis dans la grange du père jeune garçon car c'est l'abri le plus près de l'endroit où il est arrivé sur Terre (Rom #14) :



Captain America demande à Bobby et à son père de rester éloignés de la grange , de ne rien dire aux voisins et d'appeler les Vengeurs en cas de problème .


Dans la citadelle secrète des serpents , Sidewinder a réuni ses membres .
Il les divise en plusieurs équipes pour contacter différentes organisations subversives aux Etats-Unis.
Ainsi Bushmaster et Diamondback rencontrent les agents de l'AIM qui leur demandent de tuer leur ancien leader Modok :






Dernière édition par eureka le Lun 23 Juil - 21:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:32

CAPTAIN AMERICA #312



inédit décembre 1985

résumé de la page :
Bushmaster et Diamondback recherchent Modok.
Ils explorent un ancien quartier général démoli lors de la bataille entre Modok et Hulk .
Ils ne trouvent rien , excepté des défenses automatiques de l'endroit.
En partant , Diamondback installe des bombes à retardement au cas où Modok reviendrait.


Dernière édition par eureka le Lun 23 Juil - 21:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:34

CAPTAIN AMERICA #313



janvier 1986 , inédit

écrivain : Mark Gruenwald
dessinateur: Paul Neary
encreur: Al Williamson
coloriste: Ken Feduniewicz
lettre :Diana Albers
éditeur: Mike Carlin
éditeur en chef : Jim Shooter

titre : mission : tuer Modok

casting :
Captain America (Steve Rogers),
Princess Python, Bushmaster,Anaconda, Black Bamba, Cobra ,Asp , Cottonmouth, Death Adder, Diamondback

résumé:
Sidewinder a envoyé par groupe de deux les serpents dénicher Modok .
Bushmaster et Diamondback pénètrent dans un sous marin abandonné dans l'océan Atlantique qui abrite des biolaboratoires où a été créé Modok.
Ils surprennent ce dernier en train de se recharger en énergie :



Modok s'enfuit à bord de son fauteuil et passe par le plafond du sous-marin pour remonter à la surface.
Bushmaster s'accroche au fauteuil jusqu'au moment où Modok lui arrache les bras par une décharge mentale.
Diamandback réussit à s'échapper du sous-marin envahi par l'eau puis à tirer son collègue sain et sauf sur le bord d'une plage.
Elle contacte son chef .
Sidewinder demande à tous les autres serpents de rappliquer : ils doivent retrouver leur proie absolument.
Lui vient à bord d'une ambulance récupérer Bushmaster.

Pendant ce temps, Modok est mécontent .
Il est en position de faiblesse.
Il n'a pas eu le temps de faire le plein d'énergie et les contrôles de propulsion de son fauteuil ne fonctionnent plus, endommagés par Diamondback.
Il cherche une cachette pour la nuit qu'il trouve dans un magasin de jouets d'un centre commercial.
Il tue au passage deux employés sans laisser de marque sur eux .
Ce fait rapporté attire sur les lieux les serpents.
Captain America est également sur le coup suite aux nombreux appels téléphoniques de la population sur sa ligne qui ont été filtrés pour lui par un adolescent avec son ordinateur.
Il faut dire que les mercenaires se déplacent en soucoupe volante et ils ne se cachent pas.

Le Vengeur stoppe Princess Python qui sortait en courant du parking du centre commercial :



Celle-ci lui avoue que les membres de la Société des Serpents sont à l'intérieur pour tuer Modok et qu' ils ont été payés pour cela.
Elle s' enfuit car elle a peur d'affronter et de mourir en combattant Modok.
Contrairement à ses autres collègues ,elle n'a pas de super pouvoir.
Captain America la laisse partir : il a plus important à faire.

Dans le centre commercial ,les serpents recherchent Modok tandis que Captain America recherche les serpents dans la foule.
Le Vengeur fait évacuer les clients en faisant passer une annonce sur une possible fuite de gaz.
Il assomme d'un coup de poing Cobra .
Il arrive au moment où Modok vient d'être repéré et de mettre au tapis Anaconda.
Cottonmouth organise ses collègues à ce moment : Death Adder et lui se chargent de Modok tandis que les trois autres serpents s'occupent de Captain America.
Au cours du combat, Black Mamba est mis hors d'état de nuire par un tir malencontreux de Asp sur son fantôme de peau qui fait partie d'elle et qui était en train d'étouffer Captain America.
Diamondback a la possibilité de tuer avec ses diamants empoisonnés le super héros mais elle hésite car elle le trouve très beau :



Le Vengeur en profite pour l'envoyer heurter contre Asp , ce qui met à terre les deux filles.
Puis il s'occupe de Modok .
Mais il arrive trop tard : Death Adder a planté ses griffes empoisonnés dans la gorge de sa victime et Cottonmouth l' a mordue à un bras :



Captain America met au tapis Death Adder en envoyant son bouclier puis Cottonmouth en lui donnant un coup de pied dans les dents.
Il regrette la mort de Modok : même si c'était un meurtrier ,il ne méritait pas de mourir d'une façon si sinistre .
Au bilan , quatre serpents sont en prison ,deux à l'hôpital et trois enfuis.


commentaires :
encore un bon numéro


Dernière édition par eureka le Lun 23 Juil - 21:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:35

[CAPTAIN AMERICA #315



mars 1986 , inédit

écrivain : Mark Gruenwald
dessinateur: paul Neary
encreur: Dennis Janke
coloriste: Ken Feduniewicz
lettre :Diana Albers
éditeur: Mike carlin
éditeur en chef : Jim Shooter

titre : the hard sell ( la vente difficile)

casting :
Captain America (Steve Rogers),
Porc-Epic (Porcupine)
Anaconda, Black Bamba, Cobra ,Asp , Cottonmouth, Death Adder, Diamondback et Rattler


résumé:
Anaconda , Black Bamba , Cobra et Asp de la Société des Serpents s'introduisent dans la salle d'autopsie de Modok .
Ils neutralisent le garde ,le médecin légiste et son assistant.
L'assistant est même tué par le jet de venin de Asp :



Les vilains sont venus kidnapper le corps de Modok et c'est Anaconda qui se dévoue pour le transporter jusqu' aux bureaux de l'AIM.

Là, ils donnent le corps de Modok et repartent en échange avec une valise plein de billets .
Ils croisent Alexander Gentry (en civil) venu vendre son costume de porc-épic à l' AIM.
Gentry veut se retirer des affaires et il a besoin d'argent pour vivre.
Il accroche Viper ,un vieux de la vieille comme lui, pour qu'il l'aide :



Mais Viper a honte de lui devant ses collègues et s'en va en laissant la carte professionnelle de la société des serpents.

Dans la citadelle de serpents (endroit tenu secret) , Sidewinder punit en l' électrocutant Princess Python car elle a préféré s'enfuir que de rechercher Modok.
Pour sa défense elle avance qu'elle a eu peur de l'affronter.
Contrairement à ses collègues ,elle n'a pas de super pouvoir , elle est juste une charmeuse de serpents .
Mais le chef des serpents s'en moque ,il doit faire un exemple.
Toutefois il ne la tue pas .
Il veut la vendre à ses anciens partenaires du Cirque du Crime.

Dans son appartement miteux ,Gentry est découragé .
Il repense à sa vie de super vilain .
Au début ,il travaillait pour l'armée américaine comme concepteur d'arme mais il a préféré garder et utiliser son invention du costume de porc-épic à son propre profit.
Il est allé d'échec en échec .
Tous les super héros l'ont battu ,y compris les x-men (x-men #22-23) .
Les derniers ont été Nomad et Captain America (Captain America #385) quand il a fait une démonstration de son nouveau costume à un futur acheteur .
Il est devenu la risée des vilains.
Comme aucune des équipes du mal (y compris la société des serpents) n'a voulu acheter son nouveau costume ,il décide de le vendre aux Vengeurs.
C'est Captain qui prend l'appel .
Il décide de rencontrer Gentry qui lui parle de tous ses contacts.
Captain America est très intéressé par le fait qu'il possède le numéro de téléphone de la Société des Serpents .
Il est sur leur trace depuis qu'ils ont tué Modok et pris son corps.
Il lui propose un marché : il achète son costume à condition qu'il organise une rencontre avec eux.

Gentry accepte et appelle la Société de Serpents.
Il leur dit qu'il a capturé Captain America et qu'il les attend pour qu' ils viennent le chercher.
Sidewinder envoie Cottonmouth, Death Adder, Diamondback et Rattler.
La rencontre se fait dans un endroit isolé en bas d'un site de construction dans Manhattan.
Le plan de Captain America est de se faire amener au quartier général de la Société des Serpents.
Pour que sa capture soit crédible ,Gentry doit mettre son costume.
Captain America lui promet qu'il ne lui arrivera rien et qu'il n'aura pas à se battre.
Mais la rencontre ne se passe pas comme avait prévu le Vengeur.
Les Serpents sont venus pour le tuer .
C'est Cotton Mouth qui veut le faire : il veut se venger de ce que lui a fait Captain America lorsqu'il était en train de tuer Modok avec Death Adder (dans Captain America #313).
Il ouvre sa gueule pour mordre la tête du héros .
C'est le moment pour Captain America d'agir .
Il se libère de ses chaînes et envoie son bouclier qui casse les dents de son ennemi.



Diamond Back qui est toujours sur le charme de Captain America évite l'affrontement avec lui.
La poursuite du Porc-Epic qui s'enfuit apeuré lui en donne l'occasion .
Elle lui lance des diamants d'acide qui endommage son costume.
Captain America se bat donc avec Death Adder ,Cottonmouth et Ratler.
Il se méfie de Death Adder qui a tué Modok .
Au cours de la lutte ,il prend la queue de Ratler et fait tournoyer son propriétaire.
Il assomme avec les deux autres serpents et envoie Ratler se cogner un poteau.
Il retrouve Porc-Epic mourant :



Bêtement ,il a glissé et il est tombé sur ses pics.
Sa mort comme sa vie ont été minables et il meurt dans les bras du Captain qui promet qu'il sera souvenu.
Diamondback s'est, elle, éclipsée.

Captain America attend dans la cellule où sont détenus Death Adder ,Cottonmouth et Ratler.
Les deux dernières fois qu'ils les a mis derrière les barreaux eux ou leurs collègues ,ils se sont échappés au petit matin .
Il reste donc pour voir comme ils font.
Il n'attend pas très longtemps.
Sidewinder arrive pour téléporter les trois serpents.
Captain America veut l'attraper mais le chef des serpents se téléporte .
Mais ce n'est pas grave ,il sait à quoi il ressemble et un jour il l'aura .
Gentry est enterré dans une tombe réservée aux Vengeurs morts en bataille et son armure est exposée dans le manoir des Vengeurs.

commentaires :
numéro passionnant où les méchants ne sont pas tous des méchants et où un super héros peut échouer et manquer à sa parole .
Ca surprend que ça vienne de Captain America.
Porc-Epic est pathétique : on a pitié de lui.


Dernière édition par eureka le Lun 23 Juil - 21:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:36

La saga Scourge s'étale sur plusieurs numéros : Captain America 318,319,320 pour le premier scourge et des extraits de captain America 358 à 362 pour le second scourge .
Il n'y a pas de x-men dans cette saga et ce sont des inédits en français
.



CAPTAIN AMERICA #318



inédit juin 1986

titre : justice is served ! (justice st rendue)

script: Mark Gruenwald
dessinateur: Paul Neary
encreur: Dennis Ianke
lettrage: Diana Albers
coloriste : Ken Feduniewicz
éditeur: Mike Carlin
éditeur en chef: Jim Shooter

casting :
Captain America
Blue Streak
Scourge
Death Adder , Princess Python
Gary Gilbert alias Firebrand
Namor, Hercule ,la Guêpe

Blue Streak (celui qui file en bleu):



Il est apparu dans Captain America #217 en 1978.
Ses patins lui permettent de dépasser les 200 km/heure ,de monter sur les murs , de faire de grands sauts , de faire une marche arrière.
Son costume comporte une visière , un lourd rembourrage et une armure pour se protéger des effets de la friction de l'air et d'une blessure, un équipement pour prendre de l'oxygène quand il se déplace à de grandes vitesses.
Il peut tirer des lasers à ses poignets et lancer des pointes pour crever des pneus.


résumé :

Death Adder a sa soucoupe volante qui s'écrase en ville, touchée par un tir de Scourge.
Il a été chargé de ramener la déloyale Princess Python à la société des serpents pour qu'on réclame après une rançon.
Comme il ne peut pas téléphoner pour demander de l'aide car il n'a pas de corde vocale ,il décide d'aller lui même au quartier général de la société des serpents.
Il met la femme chloroformée dans un endroit secret et prend un taxi.
Il se fait tuer par Scourge qui s'était déguisé en chauffeur:




Dans le bar Sans Nom, Blue Streak, en civil décline l'invitation de Gary Gilbert d' intégrer un réseau du milieu pour localiser et éliminer Scourge qui a déjà tué plusieurs super vilains comme eux.
Gary Gilbert est d'autant plus concerné qu'il fait des affaires avec eux.
Mais Blue Streak s'en moque et ne sent pas concerné par ces meurtres.

Captain America emménage dans le manoir des Vengeurs.
Il ne va pas y rester très souvent car il compte voyager à travers les Etats-Unis à bord de son van qu'il a fait modifier .
Il rassure la Guêpe , chef de l'équipe: il sera présent aux réunions du samedi , sinon le quinjet des Vengeurs ira le chercher.
Il prend la route maintenant incognito dans son van.
Il voit quelqu'un passer à très grande vitesse poursuivi par une voiture de police.
En écoutant la radio ,il apprend que c'est un homme sur patins à roulettes.
Plus loin ,il vient en secours aux mêmes policiers accidentés.
Il se doute que l'homme aux patins en est responsable.
Il s'arrête sur une aire de repos pour faire une pause pipi.
Il y reconnaît Blue Streak en civil.
Les deux s'affrontent en civil puis en costume :




Captain America touche avec son bouclier le patin gauche de Blue Streak qui préfère alors s'en aller.
Le super héros le suit avec sa moto qu'il a embarquée dans son van.
Ils prennent une route montagneuse qui devient étroite et sinueuse :




Blue Streak cherche à se débarrasser de son suiveur.
Il lui tire d'abord dessus dans un tournant : le bouclier de Captain America dévie le laser.
Il jette après sur la route des pointes : Captain America lance son bouclier pour les repousser.
Plus loin , le super vilain lui fait croire à un accident : il défonce un rail de sécurité , abandonne son patin droite sur la route et jette son casque dans le ravin.
Ca fonctionne : Captain America s' arrête et descend de la montagne pour voir s'il est vivant .
Blue Streak veut prendre la moto de Captain America pour continuer son chemin mais son propriétaire a pris avec lui la clé de contact.
Alors il décide de se rendre en ville avec son seul patin valide.
Quand il voit un camion venir ,il fait de l'auto-stop.
Le camion s'arrête et le prend.
Malheureusement pour lui : c'est Scourge déguisé en conducteur et il se fait tuer :




commentaire :
ce numéro n'a d 'intérêt que parce qu'il annonce des éléments qui vont être repris et développés dans les numéros suivants , c'est à dire la mort de Death Adder et de Blue Streak et l'organisation de la réunion de Gary Gilbert.


Dernière édition par eureka le Lun 23 Juil - 21:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:38

CAPTAIN AMERICA #319



inédit juillet 1986

titre : overkill (surarmement)

script: Mark Gruenwald
dessinateur: Paul Neary
encreur: Joe Sinnott
lettrage: Diana Albers
coloriste : Ken Feduniewicz
éditeur: Mike Carlin
éditeur en chef: Jim Shooter


casting :
Diamondback, Sidewinder
Scourge
Captain America
Blacklash
Foolkiller
Stars et Stripes : c'est un groupe réuni par Captain America qui l'aide à répondre à ceux qui sont dans le besoin.
Gary Gilbert alias Firebrand

résumé:

Captain America se bat avec Backlash.
Il en vient à bout facilement.
Il faut dire que le super vilain a d'autre souci en tête : il est persuadé qu'il va être tué par un tueur fou en liberté qui a déjà éliminé plusieurs personnes comme lui , comme son ami Melter:



De tueur à gage qui a des relations ,il est passé à braqueur de bijouterie de petite envergure, pour avoir de l'argent à donner sa mère et la mettre à l'abri du besoin après sa mort.
Captain America lui promet de tirer l'affaire au clair et lui dit qu'en prison il sera au moins en sécurité.
Pendant que le réseau hotline des Stars et Stripes lui cherche des informations, le super héros poursuit son travail de dessinateur pour Captain America Comics qu'il poste deux fois par semaine à son éditeur.
Il apprend par les Stars et Stripes qu'un grand nombre de super vilains ont été tués suivant le même mode opératoire.
Ca ne peut pas être le Punisseur car le tueur se déguise à chaque fois.

Au quartier général , Sidewinder ,le chef de la société des serpents ramène le corps sans vie de Death Adder (tué par Scourge dans Captain America #318) .
Il assigne tous les membres à retrouver le responsable mort ou vif.

Captain America commence son enquête en se rendant dans un hôpital psychiatrique pour interroger the Fool killer .
Il suspecte un autre The Fool Killer qui élimine tous ceux qu'ils jugent indignes de vivre de pouvoir être le tueur en série.
Mais il obtient de l'interné que des propos incohérents car il est fou :



Quand le Vengeur sort de l'hôpital , Diamondback de la société des serpents lui tombe véritablement dans les bras :



Elle enquête aussi sur la mort de son collègue Death Adder.
Elle lui propose de partager les informations et de monter dans sa soucoupe volante.
Captain America accepte même s'il n'a pas confiance en elle .
Au moins il en saura plus sur son organisation.
En vol, Diamondback lui fait des avances.
Comme le super héros n'est pas intéressé, elle retire la clé de contact et la glisse dans son costume.
A lui de venir la chercher pendant que l'appareil plonge vers le sol .
Captain America ne bouge pas .
Il ne la croit pas assez folle pour aller jusqu'au bout.
Effectivement, elle remet la clé de contact au dernier moment.
Pour Captain America , ça suffit : il veut la quitter instantanément .
Diamond Back obéit et atterrit dans un champ de maïs.
Elle y reçoit un coup de feu.
Captain America court après le tireur et l'attrape.
Il essaie d'enlever son masque pensant que c'est Scourge .
Mais en faite non, il s'agit d'un fermier qui les a pris pour des martiens.
Captain America retourne auprès de la victime qui est simplement touchée à l'épaule.

Au Bar Sans Nom , Gary Gilbert a invité plus de cinquante super vilains pour discuter des moyens pour localiser et éliminer le tueur.
Seuls dix-sept sont venus :



Pour éviter que Scourge ne se glisse parmi eux ,il a fait installer une machine sophistiqué qui détecte les armes et qui analyse les empruntes rétiniennes.
Au plus fort de la discussion ,le barman, qui est Scourge, sort derrière le bar deux pistolets et tuent les dix huit super vilains .
Il enlève son masque et crie ''justice est rendue'' comme il l'a fait les autres fois.


commentaire :
c'est un vrai plaisir de lire ce comics.
Ce n'est pas courant de voir une super vilaine courtiser avec autant d'insistance un super héros.
Diamondback est un personnage attachant et bien développé par les auteurs.
Garry Gilbert est vraiment stupide de ne pas avoir scanné son barman.


Dernière édition par eureka le Lun 23 Juil - 21:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 21 Mai - 20:39

CAPTAIN AMERICA #320



inédit août 1986

titre : the little bang theory (la théorie du petit bang)

écrivain: Mark Gruenwald
dessinateur: Paul Neary
encreur: Dennis Janke
lettre: Diana Albers
coloriste: Ken Feduniewicz
éditeur: Mike Carlin
éditeur en chef: Jim Shooter

casting:
Captain America
Scourge (fléau du milieu), Domino
Cobra, Diamondback
Water Wizard (sorcier d'eau)

résumé :

Water Wizard donne un rendez-vous à Captain America quelque part près du lac Erie.
Pour être sûr d'avoir à faire au vrai , il l'attaque en usant son pouvoir sur l'eau .
Captain America riposte avec adresse avec son bouclier , ce qui prouve que c'est bien lui.
Le super vilain le conduit au bar sans nom où il lui montre les corps sans vie de dix huit de ses collègues.
Invité également par Gary Gilbert, il est arrivé en retard à la réunion à cause d'un pneu crevé de sa voiture.
Quand il a vu le massacre ,il a appelé Captain America.
Maintenant il a peur :



Le Vengeur décide de l'emmener dans un motel où il s'enfermera et de ne parler de lui à personne pour sa sécurité.


Cobra rend visite à Diamondback qui est à l'hôpital et qui se remet de sa blessure à l 'épaule contractée au numéro précédent.
Il la prend pour l'emmener au quartier général de la société des serpents pour la mettre en sécurité :



C' est bien vu car Scourge arrive pour tuer Diamaondback.
En voyant les deux super vilains monter dans l'aéroglisseur pour s'en aller, il a l'occasion de faire d'une pierre deux coup.
Il leur tire dessus.
Son tir passe près du réservoir d'essence de l'appareil.
Diamondback et Cobra qui viennent alors d'échapper à la mort préfèrent s'en aller que d' affronter le tueur.


Pendant ce temps, Captain America monte un plan pour piéger Scourge.
Il met dans la confidence le shérif local.
Il se fait passer Mirage et prend son costume.
Il se sert des médias.
Scourge voit ainsi à la télévision un reportage indiquant que Mirage a survécu au massacre.
Le super vilain a évité les balles en utilisant des petits projecteurs holographiques qu'il a sur son costume .
Scourge est furieux : il charge Domino ,son enquêteur, de le retrouver .

Mirage alias Captain America est transféré dans un pavillon de chasse isolé parfait pour être attaqué.
Scourge attend la nuit , s'assure de la présence de Mirage et mitraille la pièce où il se trouve.
Mais la cible était un leurre ,un mannequin.
Le Vengeur poursuit le tireur :



Après que Scourge ait vidé son chargeur sans réussite sur lui, Captain America lance son bouclier qui met à terre son ennemi.
Mais Scourge a le temps de recharger son pistolet plus tôt qu'a prévu Captain America .
Il peut donc peut le tuer .
Comme il hésite à le faire car sinon il se considérait un criminel comme ceux qu'il a éliminés , ça laisse le temps à Captain America d'être sur lui, le désarmer et le faire prisonnier.
L'assassin lui raconte son histoire : il a tué son frère the Enforcer car devenu gangster il déshonorait sa famille .
Son père était directeur de film à Hollywood et Scourge a pris un masque du département maquillage pour commettre son crime.
Il a continué les meurtres après pour rendre la justice .
Le Vengeur compte l'emmener en prison mais il n'en aura pas le temps car Scourge se fait tuer par un autre Scourge :




commentaires :
ce comics est encore une réussite avec une histoire efficace qui enchaîne bien les évènements.
Scourge est tombé bêtement dans le piège mais il est tellement obnubilé par ses crimes qu'il a oublié toute prudence.



Dernière édition par eureka le Lun 23 Juil - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 23 Juil - 21:48

LE SECOND SCOURGE

extraits de Captain America 358 à 362 ,inédits en français 09-11/1989

histoire: Mark Gruenwald
dessins: Mark Bright
encre: Don Hudson
lettrage: Jack Morelli
couleurs: Marc Siry

casting
US Agent
second scourge
Curtiss Jackson alias Power Broker
Priscilla Lyons
Général Haywerth


origine de US Agent:
Quand Crâne Rouge a été découvert et défait , l'humble John Walker renonçant à son rôle de Captain America a rendu le costume et l'identité à Steve Rogers.
Walker a alors adopté un autre des vieux costumes de Rogers et il est devenu US Agent, travaillant pour le gouvernement pendant qu' il est placé chez les Vengeurs de la côte Ouest.


résumé :

Le second Scourge en veut à Power Broker car il s'est enrichi en augmentant la force de nombreux vilains grâce à ses machines.
Il débarque en pleine nuit dans son domaine .
Il y tue ses hommes de main et sa servante.
Il présume que ceux qui travaillent pour le mal sont elles mêmes mauvaises.
Pendant qu'il entre dans son manoir et coupe l'électricité au sous sol, Power Broker est en train de discuter affaire avec Priscilla Lyons qui veut augmenter sa force .
Jackson contacte un de ses hommes par talkie walkie pour savoir ce qui se passe .
C'est Scourge qui lui répond : il va venir le chercher !
Alors Jackson appelle alors le général Haywerth pour lui demander secours.
Le général jugeant ses services indispensables contacte US Agent pour qu'il se rende sur les lieux : le nouveau Vengeur est le plus près et sa force a été augmentée par Power Broker.

Power Proker invite Priscilla Lyons à monter sur un lit de la chambre à coucher ,pas pour faire ce que vous pensez :



Le lit descend au sous sol où il a emménagé un laboratoire expérimentale très sécurisé.
Scourge est à leurs trousses et US Agent suit la trace du meurtrier.
Les deux se confrontent .
Scourge croit que son adversaire est Captain America et il ne veut pas être stoppé comme l'a été son prédécesseur.
Il tire sur le plafond qui s'écroule et écrase le super héros.
Il poursuit sa chasse.
Il fait exploser une porte derrière laquelle se sont réfugiés les deux fuyards.
Power Broker passe sur la machine expérimentale pour augmenter sa force .
Il y a une chance sur deux que ça se passe bien mais s'il ne fait rien il sera tué par Scourge .
Il demande à Priscilla Lyons de retarder le tueur le temps de sa transformation , en échange il lui promet de lui donner ce qu' elle veut.
La femme ne trouve rien de mieux que de se mettre en petite tenue.
Scourge arrive et décide de s'occuper de son cas après celui de Power Broker.
Il le trouve et tire quatre fois sur celui qui est devenu hypermusclé au point de ne pas pouvoir bouger :



Comme il entend le retour de US Agent qui a réussi à sortir des décombres , il va à sa rencontre.
Il terminera d'exécuter Power Broker après.
Il prend en otage Priscilla Lyons.
Quand celle ci arrive à se défaire de son emprise ,US Agent lui crie de se baisser.
La jeune femme s' exécute :



Scourge se prend en pleine ventre le bouclier du super héros.
US Agent le désarme et l'assomme.
Il appelle une ambulance pour Power Broker.
Il monte sur son scooter qui vole avec son prisonnier pour l'emmener en prison.
Scourge lui raconte que son frère a été changé en monstre difforme par Power Broker
puis il se fait tuer par un sniper .



US Agent cherche le meurtrier sans le trouver.
Il se demande si le cycle des Scourge sera un jour interrompu.


commentaires :
l' histoire est sans surprise exceptée le déshabillage de miss Lyons .
Le second Scourge tue les innocents et n'hésite pas à tirer sur le super héros au contraire du premier Scourge.
La fin des deux scourge se ressemblent beaucoup.
US Agent et Captain America n'ont pas les mêmes objectifs quand Scourge se fait tirer dessus : le premier cherche à retrouver le tireur , le second à le ramener au plus vite à l' hôpital.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 23 Juil - 22:05

CAPTAIN AMERICA #337



janvier 1988
inédit en français

écrivain: Mark Gruenwanld
dessinateur: Tom Morgan
encreur: Dave Hunt
lettreur : Joe Rosen
coloriste: Gregory wright
éditeur: Ralph Macchio
éditeur en chef: Tom de Falco

casting :
D-man (demolition man) ,Nomad, Captain, Falcon ,Vagabond
Puff Adder, Fer de Lance, Black Racer,Copperhead

Puff Adder : force et projette de l'acidité par sa bouche
fer de Lance: agile ,une longue griffe sort de ses mains
Black Racer : rapide
Copperhead: projette du venin par ses mains

avant propos :
Steve Rogers a remis son costume de Captain America et son bouclier car il a refusé de devenir un agent officiel pour le gouvernement américain comme l'a commandé la commission sur les activités surhumaines (Captain America #332).
Une autre personne a repris le costume de Captain America.

résumé:
D-Man, Falcon, Nomad sont trois anciens partenaires de Captain America .
Ils recherchent Steve Rogers qui n'est pas apparu depuis qu'il a abandonné son costume de Captain America.
Vagabond qui est l'amie de Nomad les accompagne.



Nomad est jaloux de D-Man et se moque de lui.
Ils trouvent sa camionnette au fond d'un trou , souvenir du combat récent de Steve Rogers contre le vilain Brother Nature (Captain America #336) mais pas trace du personnage ,ni de sa moto.
D-man, pour impressionner Falcon et Nomad, sort le véhicule en utilisant sa force .
Il leur cache ses problème cardiaques.
Steve Rogers arrive : il est allé emmener Brother Nature blessé à l'hôpital.
Il confie à ses collègues qu'il continue son combat pour la justice.
Il a besoin d'un costume pour préserver son anonymat et il veut être simplement appelé Captain.
D-Man répond à son attente en lui donnant une version noire de son précédent costume.
Dans la camionnette, l'alarme de la hot line se déclenche.
Les super héros apprennent que quatre criminels déguisés en serpents sont piégés dans un casino à Las Vegas après l'avoir volé .
Ils décident d'y aller.


Les quatre serpents se sont en effet introduits dans un casino , direction le coffre fort :



Ce n'est pas leur premier vol.
Leur chef est Copperhead .
Son vrai but semble de se faire remarquer la société des serpents.
Sur leur passage , ils ont tué les gardes ainsi qu'une autre personne pour qu'on leur ouvre le coffre-fort :



Ils n'ont pas pu sortir du casino avec le butin car un tas de policiers les attend suite au déclenchement des alarmes silencieuses dans le coffre .
Ils ont pris position dans un appartement luxueux du casino au dernier étage avec quatre otages.

Captain arrive avec D-Man et Falcon pour aider la police dans cette affaire mais celle-ci n'en veut pas : elle ne les connaît pas et les compare à des amateurs.
Captain décide de passer outre et organise le plan d'attaque : le but premier est de sauver les otages.
Le Faucon transporte en volant Captain et Nomad et les dépose dans l'appartement.
Pendant que lui repart à chaque tour avec deux otages , ses compagnons se battent avec les serpents .



Bientôt, ils sont rejoints par D-Man qui arrive en descendant du toit.
Finalement , ils arrêtent les criminels sans l'aide du Faucon.
Captain appelle la police pour qu'ils viennent les chercher mais celle-ci n'est pas contente et veut aussi arrêter Captain et sa bande pour avoir enfreint la loi.

conclusion
Ce numéro introduit quatre nouveaux serpents qui n'hésitent pas à tuer arriver à leurs fins.


lien:
http://www.comicvine.com/captain-america-the-long-road-back/37-29140/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 23 Juil - 22:08

CAPTAIN AMERICA #338



février 1988
inédit en français

écrivain: Mark Gruenwanld
dessinateur: Kieron Dwyer
encreur: Tom Morgan
lettreur : John Morelli
coloriste: Gregory Wright
éditeur: Ralph Macchio
éditeur en chef: Tom de Falco

casting :
D-man (demolition man) ,Nomad, Captain (Steve Rogers), Falcon ,Vagabond
Puff Adder, Fer de Lance, Black Racer,Copperhead, Sidewinder

résumé:

deux histoires sont mêlées .
Une avec John Walker en Captain America et Lemar Hoskins (Battlestar) en Bucky : ils cherchent à appréhender le professeur Power.
L'autre qui nous intéresse : Steve Rogers en Captain qui se bat contre la société des serpents.

Dans une prison sont enfermés d'un côté les criminels (Puff Adder,Fer de Lance, Black Racer, Copperhead), de l'autre leurs combattants ( Captain,Falcon, D-Man et Nomad).
Les justiciers sont interrogés les uns après les autres par la police pour des explications.
Steve Rogers passe en premier et ne dévoile pas qu'il était Captain America.
Nomad commence à perdre son calme : il veut être libéré rapidement.
Son histoire n'est pas crue.
D-Man et Falcon sont eux contraire confiants dans la justice de leur pays.


Sidewinder apparaît soudain :



Il téléporte les uns après les autres les super vilains.
Il le fait en les recouvrant de sa cape.
Captain hésite à intervenir : il risque d'enfreindre encore la loi.
Finalement ,il craque et demande à D-Man de tordre les barreaux de la cellule.
Il s'accroche à Sidewinder pour l'attraper : ensemble ,ils sont téléportés.
Le chef de la société des serpents cherche à s'en décrocher.
Il lui envoie des décharges mentales mais elle n'atteignent pas sa cible.
Alors ,il se téléporte près de Fer de Lance encore en prison et la prend à la gorge :



Il propose un marché à Captain :soit il le lâche, soit lui la tue.
Steve Rogers ne prend pas de risque que ça soit du bluff : Sidewinder peut se téléporter avec Fer de Lance librement.

La police arrive à la prison.
Elle constate la disparition des criminels et ne croit pas à l'histoire des justiciers qui ont essayé d'arrêter leur évasion.
Nomad reproche à Steve Rogers de ne pas avoir laissé Sidewinder tuer Fer de Lance qui l' avait mérité.
Falcon est dépité : interrogé ,il avait réussi à convaincre la police de les relâcher.
Maintenant ,tout est à recommencer :



conclusion :
ce numéro nous apprend plus sur les pouvoirs de Sidewinder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 23 Juil - 22:10

CAPTAIN AMERICA #341



mai 1988
inédit

écrivain : Mark Gruenwald
dessinateur: Kieron Dwyer
encreur: Al Milgrom
Lettreur: Jack Morelli
coloriste: Bob Sharen
éditeur: Ralph Macchio
éditeur en chef: Tom De Falco

deux parties dans le comics : je résume la première avec les serpents .

casting :
Sidewinder, Diamondback,Viper ,Puff Adder, Black Mamba,Rattler,Fer de lance,Black Racer,Copperhead,Anaconda, Cobra,Bushmaster,Asp,Rock Python,Coachwhip,Boomslang

résumé:

Devant l'assemblée des serpents ,Sidewinder souhaite la bienvenue aux quatre nouveaux venus qui auront quatre mois de probation pour montrer leurs qualités pour entrer dans son syndicat.

Fer de Lance contacte en cachette Viper qui arrive.
Viper tire sur Black Mamba et lui prend son costume de servante :



Black Mamba est amoureuse de Sidewinder .
Ca permet à Viper de s'approcher de Sidewinder sans qu'il s'en aperçoive.
Elle lui inocule du poison en le mordant au cou :



Sidewinder très affaibli , parvient à se téléporter pour se trouver près de Diamondback qui lui administre un antidote .
Les deux doivent encore se téléporter quand Puff Adder s'introduit en cassant la porte.
Diamondback ne sait pas à qui faire confiance .
En regardant sur les écrans de contrôle ,elle voit que des nouveaux serpents se sont introduits dans la citadelle (Rock Python , Coachwhip,Boomslang) et qu'ils sont alliés à des membres d'origine :



Alors elle décide d'appeler Captain America sur sa hot line.

commentaire
Tout s'accélère .
La société des serpents se coupe en deux.
Viper a mis au point le plan d'attaque : elle a rallié à elle des serpents de l'intérieur du groupe de base.
Elle a infiltré la société avec des membres de l'intérieur et elle est venue avec des nouveaux serpents.


Dernière édition par eureka le Lun 6 Aoû - 1:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Ven 27 Juil - 14:41

CAPTAIN AMERICA #342



juin 1988
inédit
titre : the snake pit (le nid à serpents)

écrivain : Mark Gruenwald
dessinateur: Kieron Dwyer
encreur: Al Milgrom
Lettreur: Jack Morelli
coloriste: Bob Sharen
éditeur: Ralph Macchio
éditeur en chef: Tom De Falco

casting:

Sidewinder, Diamondback,Viper ,Puff Adder, Black Mamba,Rattler,Fer de lance,Black Racer,Copperhead,Anaconda, Cobra,Bushmaster,Asp,Rock Python,Coachwhip,Slither,Boomslang
Captain,Vagabond, D-Man ,Nomad,Falcon,Panthère-Man

résumé:

D-Man et Vagabond s 'entraînent à la lutte l' un contre l'autre avec gaîté .
Ca ne plaît pas à Nomad : il ne faut pas toucher à ''sa'' femme.
Il en veut à D-Man qu'il prend pour un nul et lui envoie un de ses disques pour l'assommer.
Vagabond calme l'excité en le poussant habillé dans la piscine :




Captain reçoit en cadeau de la part de Panthère-Man un bouclier fait en vibranium pour remplacer l'original qu'il a abandonné avec sa fonction quand le gouvernement lui a demandé de devenir leur serviteur.
Il apprend par Falcon qu'il a reçu un appel de détresse sur sa hot-line de Diamondback .
Il se rend avec ses quatre partenaires au rendez-vous dans une station service.

Ailleurs précédemment :
Diamondback est avec Sidewinder à moitié conscient dans la salle de contrôle de la citadelle du syndicat de la société des serpents.
Elle a passé son appel au secours à Captain America.
Elle est attaquée par Fer de Lance qui a ses deux griffes sorties et qu'elle électrocute en la poussant dans une console.
Elle choisit ensuite de se téléporter avec Sidewinder quand elle doit affronter Coachwhip.
Elle manie le manteau qui les téléporte .
Ils arrivent au milieu d'un étang au sein duquel elle sauve Sidewinder de la noyade.

A la station d'essence , elle rencontre Captain et son équipe.
Elle doit les guider à la citadelle pendant que Vagabond accompagne Sidewinder à l'hôpital.

A la citadelle , Vipère tire les ficelles.
Elle s'est introduite avec son équipe (Rock Python,Coachwhip,Slither) .
Elle avait des traîtres déjà sur place (Black racer, Fer de lance, Copperhead et Puff Adder) et des membres d'origine de la société l'ont rejointe par la suite.
Quatre membres lui résistent et sont fait prisonniers :Black Mamba, Asp, Cottonmouth , Bushmaster.
Pour les obliger à se soumettre , elle leur inocule du poison en les mordant.
Ils mourront dans une heure si une antitoxine ne leur est pas administrée.

Captain et son équipe débarquent et se battent contre les serpents alliés à Vipère.
Diamondback se retrouve en mauvaise position contre Anaconda.
Captain va voir ailleurs et laisse D-Man le soin de l'aider :



Plus tard, Diamondback libère Cottonmouth mais celui-ci a changé de camp et manque de la tuer sans l'intervention de Captain.
Captain met au tapis plusieurs serpents mais certains se sont enfuis comme Vipère :



Il aurait voulu la poursuivre mais il doit d'abord s'occuper de donner des antitoxines aux serpents mordus.
Nomad ,après hésitation, aide D-Man à se débarrasser de Slither qui l'étrangle.

En route vers l'hôpital , l'ambulance qui transporte Sidewinder est attaquée par Black Racer mais Vagabond arrive à assommer la criminelle.




commentaires :
histoire très riche en action.
Steve Rogers se comporte comme un mufle vis à vis de Diamondback .
Il l'ignore totalement.
On apprend plus sur comment Sidewinder se téléporte : il y a des circuits électriques dans son manteau.
Slither est apparu avant dans Captain America annual #4 au sein de la confrérie de mauvais mutants de Magneto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Dim 2 Sep - 20:23

CAPTAIN AMERICA #343



écrivain : Mark Gruenwald
dessinateur: Kieron Dwyer
encreur: Al Milgrom
Lettreur: Jack Morelli
coloriste: Bob Sharen
éditeur: Ralph Macchio
éditeur en chef: Tom De Falco

inédit, juillet 1988

casting :

Boomslang,Cobra, Copperhead,Viper,Slither
Diamonback, D-Man,Nomad,Captain (Steve Rogers),Falcon
Captain America (John Walker),Battlestar, Quill, le groupe des quatre Resistants,

deux histoires sont séparées : l'une avec Captain et l'autre avec Captain America

résumé de la première histoire:
Captain et Battlestar sont en mission pour récupérer un jeune mutant effrayé Quill qui lance des épines et qui est accusé de ne pas s'être enregistré comme mutant.
Ils l'attrapent après des difficultés et le montent dans leur hélicoptère :



En l'air ,ils sont attaqués par le groupe des Résistants qui se déplacent sur un rocher volant et qui veulent le prisonnier pour le libérer.
Les super héros subissent une vraie débâcle.
Leur prisonnier est pris , leur hélicoptère descendu et son pilote tué dans la chute .
Ils doivent leur salut qu'à l'usage de parachute.


résumé de la deuxième histoire :
Viper est poursuivie par Diamondback et Captain .
En chemin ,elle ne s'arrête pas pour libérer de ses liens son partenaire Rattler qui regrette maintenant d'être mis de son côté
Elle s'enfuit à bord d'une soucoupe volante .
Captain arrive à s'accrocher à son train arrière .
Viper s'en aperçoit et essaie de le décrocher en allant vite mais Captain résiste.

Une deuxième soucoupe volante poursuit maintenant celle pilotée par Viper.
A son bord ,il y a Slither prisonnier et interrogé pour avoir des informations ,D-Man ,Nomad et le pilote Diamondback qui allume Nomad :



Ils connaissent l'intention de Viper par Slither.
Nomad pense que Diamondback a eu tort de penser que Captain est à bord de la soucoupe.
S'il était ,il aurait déjà maîtrisé Viper.
Aussi il décide de descendre la soucoupe de Viper malgré les doutes de D-Man .
Diamondback envoie donc deux missiles qui atteignent leur cible.
Viper en touchant son anneau arrive à se téléporter sur la Terre.
Captain s'en sort en se laissant tomber sur son nouveau bouclier.
Il peut dire merci l'adamantium et à Pantherman qui le lui a offert.
Les deux adversaires s'affrontent :



Captain gagne le match .
Viper s'évanouit suite à un point de pression sur son cou .

Ailleurs , les trois serpents (Copperhead, Boomslang et Cobra) envoyés par Viper déversent le poison dans les cuves d' approvisionnement de l'eau de Washington DC.:



Cobra commence à avoir des doutes sur le plan de Viper.

Faucon débarqué de la soucoupe de Nomad appelle les Vengeurs .
Il tombe sur docteur Druid qui doit avertir le pentagone et la maison blanche que l'eau est empoisonnée.
Mais le mal s'est déjà répandu.

commentaire:
c'est bizarre que Diamondback qui a vu Captain s'accrocher à la soucoupe de Viper se range si facilement à la décision de Nomad.
Le téléphone portable n'était pas inventé à l'époque ou alors il n'y avait pas de téléphone à bord de la soucoupe pour que Faucon y passe son appel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Dim 2 Sep - 20:25

CAPTAIN AMERICA # 344



titre : don' t tread on me (ne marche pas sur moi)

inédit, août 1988

écrivain : Mark Gruenwald
dessinateur: Kieron Dwyer
encreur: Al Milgrom
Lettreur: Joe Rosen
coloriste: Bob Sharen
éditeur: Ralph Macchio
éditeur en chef: Tom De Falco

casting :
Boomslang,Cobra, Copperhead,Viper,Slither
Diamonback, D-Man,Nomad,Captain (Steve Rogers)
Captain America (John Walker),Battlestar,Douglas
Reagan Ronald et Nancy Reagan

résumé:
Après avoir déversé du poison (dont la base est une enzyme transformée extraite du mutant Slither) dans l'eau de Washington DC ,les trois serpents (Boomslang, Copperhead,Cobra) rejoignent leur soucoupe volante.
Ils rencontrent des hommes déjà affectés mi homme mi serpent :



Cobra se pose la question de l'intérêt de l'opération.
Copperhead s'en moque et suit les ordres de Viper.
Surpris, ils sont attendus dans leur soucoupe par Captain et Diamondback.
Boomslang et Copperhead sont arrêtés par Captain pendant que Cobra échappe à Diamondback.

Cobra monte dans une seconde soucoupe volante pensant qu'elle est libre et qu'elle a servi à transporter Diamondback et Captain .
Surpris, D-Man et Nomad sont à l'intérieur et gardent les prisonniers Slither et Viper.
Cobra lance une piqûre pour tuer Viper qui est déviée par un disque de Nomad :



Le criminel échappe à Nomad et D-Man qui se cognent pour l'attraper.
Ca n'arrange pas les relations entre les deux hommes.
Pendant que Nomad recherche Cobra , D-Man reste pour garder Viper et Slither.
Mais Viper arrive à se libérer en récupérant la piqûre de Cobra pour fondre ses menottes.
Elle mord au cou D-man ,lui inoculant du poison et s'en va à la maison blanche.

Captain et Diamondback trouvent D-man à terre.
Diamondback lui administre un sérum antivenimeux.
Elle doit rester pour garder d-man pendant que lui part chercher Viper.
Après un moment ,elle décide de quitter la soucoupe : c'est une femme d'action :



Elle tombe sur Captain America rapatrié avec Battlestar par Douglas ,président de la commission des activités super humaines.
Elle se fait arrêter.
Il en est de même pour D-Man qui prend une raclée par Battlestar.
D-Man croyait que Battlestar allait libérer ses prisonniers et a décidé de se battre contre lui.

A la maison blanche ,Captain trouve un Ronald Reagan transformé en mi homme mi serpent.
Il se protége de ses coups et lui parle de patriotisme pour le raisonner :



Ca fonctionne ,le président sue et redevient lui même.
L'arrivée des agents du service secret oblige Viper qui assistait avec joie à lutte de ses plus grands ennemis à s'enfuir .
Captain la suit pour la stopper .
Il la trouve assommée par Cobra qui la lui remet et qui s'éclipse.


Au final ,les effets de venin sur la population se sont estompés au bout de deux jours.
Cobra s'est échappé pendant que les autres serpents ont été arrêtés.
Les partenaires de Captain sont également arrêtés : Diamondback,D-man et Nomad.
Douglas est furieux de l'intervention de Captain : il est allé trop loin en entrant à la maison blanche sans permission et il est maintenant activement recherché.

commentaires :
Il y a encore beaucoup d'évènements dans ce numéro allongé de plusieurs pages .
On suit le parcours de plusieurs personnages à la fois , vilains comme super héros
Viper est une terroriste et ne cherche que l'anarchie.
Son but n'est pas le même que Cobra qui veut seulement s'enrichir .
C'est sans doute la peur de Viper qu'il a fait trahir Sidewinder.
D-Man n'a vraiment pas de chance dans ses aventures.
Je pensais que la plupart des serpents ont été arrêtés au dernier numéro mais apparemment non vu que Cobra propose à Captain America de lui remettre Viper en échange de 24 heures le temps pour la société de serpents de quitter la citadelle.



Dernière édition par eureka le Mar 4 Sep - 1:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Dim 2 Sep - 20:27

CAPTAIN AMERICA # 345



titre : surrender (se rendre)
inédit, septembre1988

écrivain : Mark Gruenwald
dessinateur: Kieron Dwyer
encreur: Al Milgrom
Lettreur: Joe Rosen
coloriste: Bob Sharen
éditeur: Ralph Macchio
éditeur en chef: Tom De Falco

casting:
Diamonback, D-Man,Nomad,Captain (Steve Rogers),Vagabond,Sidewinder
Captain America (John Walker),Battlestar,Douglas


résumé:

Douglas, qui préside la commission aux activités super humaines , charge Captain America (John Walker) pour une mission prioritaire de retrouver Steve Rogers.
Ce dernier a enfreint la loi en entrant à la maison blanche sans autorisation et s'est battu avec le président des Etats-Unis (voir Captain America #344).
Captain America est assisté de Battlestar qui aurait préféré s'occuper d'abord du groupe des résistants qui leur ont pris le mutants Quills.

A la prison de la commission sont détenus : D-Man arrêté par Battlestar, Diamondback arrêtée par Captain America et Nomad qui a été trouvé par la police allongé dans la rue et battu par les hommes devenus des serpents en buvant de l'eau empoisonnée (cf Captain America #343).
Sidewinder se téléporte avec Vagabond à l'intérieur de la prison :



Il a retrouvé la trace de Diamondback grâce à un émetteur implanté dans le crâne de la fille , comme des autres membres de la société des serpents.
Il est en dette vers elle depuis qu'elle lui a sauvé la vie.
Elle lui demande de téléporter aussi Nomad et D-Man.
Mais D-Man refuse : il ne veut pas enfreindre la loi.
Vagabond surprend tout le monde en voulant rester avec lui.
Nomad comprend alors que c'est fini entre elle et lui et qu'elle a des vues sur D-Man ,l'homme qu'il n'a jamais cessé de se moquer.
Aussi Sidewinder téléporte uniquement Nomad et Diamondback.

Steve Rogers apprend par Nomad libre et soul l'emplacement de ses deux autres collègues.
Précédemment Falcon lui avait dit qu'il préférait retourner à Harlem où les troubles peuvent vite recommencer.
Captain se rend donc au cabinet de la commission pour s'expliquer pour libérer ses deux amis.
Mais l'affaire est mal partie: il n'est pas écouté par Douglas qui lui fait une liste inventée de chef d'accusation contre lui :



Il se demande s'il n'aurait pas du s' opposer agressivement à la commission dès le départ comme lui avait conseillé Nomad et Falcon.

Parallèlement à cela ,Captain America et Battlestar recherchaient Steve Rogers.
Ils apprennent à la télévision que les parents de John Walker ont été kidnappés par le groupe d'autodéfense Watchdogs :



Ces derniers veulent se venger de l'arrestation de toute une section par le nouveau Captain America.
Ils connaissent son identité car Captain America ,qui annonçait que l'original se retirait au cours d'une conférence de presse , a été attaqué par deux terroristes costumés dont l'un a crié que le nouveau Captain America était John Walker.
John Walker passe outre l'interdiction de Douglas de s'occuper de ses parents aux dépends de Steve Rogers.
Battlestar reste en dehors de cela pour le couvrir.
Captain America est contacté par les ravisseurs .
Il se laisse menotter et emmener dans une grange isolée.
Les Watchdogs comptent le pendre en la présence de ses parents .
Ils lui mettent la tête dans le nœud de la corde de la potence :



Captain America exécute avec réussite un manœuvre de dernière limite pour se libérer .
Il se bat ensuite avec les criminels mais ils sont nombreux.
Ses parents meurent sous les coups des balles.
Alors John Walker devient fou et exécute tous les Watchdogs .


commentaires :
il y a beaucoup de textes et d'explications qui surchargent l'histoire.
Les dernières pages (sans beaucoup de texte justement) sont magnifiques.
Les deux capitain se rendent : l'un au chef de la commission aux activités super humaines et l'autre aux kidnappeurs. Tous les deux ont fait un mauvais choix .
Il y a une montée de la violence du caractère de John Walker au cours des numéros qui est plus fragile que Steve Rogers car il a encore des attaches familiales.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Dim 2 Sep - 20:31

CAPTAIN AMERICA ANNUAL #10





Dans ce magazine ,il y a deux histoires avec les serpents : une avec Bushmaster (origine de son pouvoir) et une autre avec Sidewinder.

SIDEWINDER : forgive us our trespasses (pardonne nos offenses)

inédit 1991,

script: Mark Gruenwald
dessins: James Brock
encre: Hudson
lettre: Parker
couleur: Yomtov

casting : Sidewinder;Cobra

résumé :

Sidewinder apprend aux informations de la télévision que Cobra va être jugé dans une prison avec le maximum de sécurité où il risque d' y passer toute sa vie .
En effet ,ils craignent (à tort) qu'il s'enfuit par téléportation.
Beaucoup d'autres membres de la société des serpents sont également derrière les barreaux.
Sidewinder repense à son passé .
Il a été à l'origine de la création de l'équipe.
Excepté quatre membres (Dimaondback,Bushmaster,Asp,Black Mamba), les autres l'ont trahi.
Cobra a prétendu le trahir pour se rapprocher de Viper .
Déçu ,Sidewinder a quitté l'équipe et a laissé le poste de chef à Cobra en échange d'avoir un quart des futurs bénéfices :



Mais les bénéfices ont baissé la première année sous Cobra.
Après il a payé sa dette en sauvant Diamondback des autres serpents.
Maintenant il vit une vie retirée studieuse monotone , s'occupant de son jardin et jouant de la musique.
Il craint qu'un jour quelqu'un des serpents frappe à la porte et le descende .
Ils peuvent lui en vouloir car il a sauvé Diamondback mais pas eux.
Après des hésitations ,il décide de se téléporter dans la salle de la prison où se trouve Cobra.
Il arrive à le téleporter en dehors à proximité de la prison:



Mais Sidewinder a reçu un tir dans son épaule .
Affaibli ,il ne peut pas le téléporter à nouveau.
Il le laisse donc seul.
Cobra essaie de s'enfuir en trouvant un trou à se glisser avant l'arrivée des gardiens.
Mais ce serait abandonner ses compagnons et perdre le leadership de l'équipe, ce qu'il ne veut pas.
Donc il se rend et il se promet de se venger de Sidewinder car il pense qu'il l'a abandonné.




commentaires:
Sidewinder est un homme faible ,assailli par ses doutes.
Il ne peut pas faire ce qu'il veut.
Son action est un échec : il croit à tort d'avoir payer sa dette vis à vis de Cobra (d'avoir sauvé Diamondback) en tentant de le sauver .




BUSHMASTER

titre : frères (brothers)

écrivain : Mark Gruenwald
dessins et encres : Don Heck
lettres : Rick parker
couleurs: M. Hands

résumé:

Bushmaster est enfermé en prison.
Il attend son jugement .
Il pense être condamné pour 5 ans et être libéré pour bonne conduite dans deux ans.
Quincy repense à ses débuts , comment il a mal tourné.
Il a subi l'influence de son grand frère violent John qui l'impressionnait et qui le battait et il n'a pas eu de chance.
Par son intermédiaire ,il a été engagé pour décharger la nuit de la cocaïne d'un bateau transportant des bananes .
Mais la police est intervenue et il s'est enfui car il a pris peur de ce que pourrait lui faire son frère apprenant la descente de la police.
Il a plongé dans la mer pour ne pas être pris.
Il a voulu y rester mais un bateau de la police est passé sur lui, lui arrachant ses quatre membres par les hélices :




Il s'est retrouvé à l'hôpital après l'accident.
Son frère lui a raconté ce qu'il lui est arrivé dans l'eau et il lui a annoncé qu'il partait faire des affaires en Europe et qu'il prenait un nouveau nom pour sa nouvelle vie : Bushmaster :



Après cela ,il a reçu la visite de Seth Voelker (Sidewinder) ,cadre de la compagnie Pétrole Roxxon.
Il lui a été proposé de nouveaux membres artificiels expérimentaux ,mélanges de bionique et de tissus vivants.
Quincy a signé sans lire le contrat puis a été opéré .
Il s'est retrouvé avec deux bras et à sa grande surprise avec une queue de serpent à la place des deux jambes ,une idée d'amélioration selon Roxxon :



Roxxon lui a promis de remplacer sa queue par deux jambes à condition qu'il la garde pendant un an mais le laboratoire a fait faillite avant.
Son frère meurt dans un processus pour devenir super fort et de là Quincy prend son nom.
Il apprend à présent par son avocat qu'il est libéré pour faute de preuve mais Bushmaster sait qu'il recommencera à commettre des crimes une fois dehors.


Dernière édition par eureka le Ven 16 Nov - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 5 Nov - 21:14

CAPTAIN AMERICA #355



inédit juillet 1989

écrivain : Mark Gruenwald
dessins: Rich Buckler
encre: Al Milgrom
lettres: Jack Morelli
couleurs: Bob Sharen
éditeur: Ralph Maccio
éditeur en chef : Tom de Falco


casting:
Captain America
Battlestar, Coachwhip,Rock Python, Puff Adder

résumé :

Je m 'intéresse à la partie avec Battlestar ,pas celle avec Captain America.

Battlestar recherche son ancien compagnon Johnny Walker, ex Captain America.
Il ne connaît que Captain America (Steve Rogers) ou ses compagnons qui pourraient l'aider.
Il se rend chez Sam Wilson ( Falcon) car c'est la seule personne qui a son adresse dans l'annuaire téléphonique.
Il surprend Coachwhip et Rock Python en train de l'interroger chez lui dans son appartement pour savoir où il a caché son costume de super héros :



Son arrivée les distrait et permet à Sam de prendre son costume dans une armoire et de le mettre dans les WC.
Avec il met au tapis Coachwhip et Battlestar fait de même avec Rock Python en l'entraînant dans sa chute à l'extérieur de l'appartement.
Ensuite Battlestar arrive à se défaire de Puff Adder qui l'écrasait sous son poids grâce à un coup de main de Falcon :




Les super héros pensent que les super vilains voulaient le costume parce que c'était un rite d'initiation pour eux pour entrer dans l'équipe des Serpents.


Dernière édition par eureka le Lun 5 Nov - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 5 Nov - 21:16

CAPTAIN AMERICA #365



décembre 1989
5 pages
titre : the cobra hyde and seek (le cobra se cache et cherche )

écrivain:Mark Gruenwald
dessins: Bright
encre: Morelli
couleurs: Yomtov

casting :
m Hyde, Cobra , Bushmaster

résumé:
Cobra apprend que son ancien partenaire mr Hyde s'est échappé de la prison.
Depuis que Cobra a refusé de s'évader avec lui , il a peur de lui car l'autre a juré de le tuer .
Son manque confiance en lui explique son manque d'impact dans le commandement des serpents et la baisse des profits.
Il décide de le retrouver et l'affronter.
Il prend congé de l'équipe et laisse son commandement à Bushmaster :



Il piège toutes les cachettes de mr Hyde sauf une où il l'attend.
Il se montre à lui volontairement : mr hyde grandit et devient ainsi très fort.
Le combat peut commencer :





CAPTAIN AMERICA #366



janvier 1990

script : Gruenwald
dessins: Bagley
encre: Hudson
lettres: Morello
couleurs: Yomtov

titre: le cobra : nul part pour se cacher (the cobra: nowhere to hyde)

résumé:

Le Cobra décide d'affronter M. Hyde qui le terrorise pour retrouver l'estime de soi.
Il décide de ne pas utiliser ses bombes qui pourraient l'avantager :



Il se convainc que si des super héros l'ont vaincu ,pourquoi pas lui.
Il lui saute dessus mais l'autre le saisit au cou.
Alors que M. Hyde croit en finir avec lui , Cobra lui crache du venin dans sa bouche qui doit le tuer dans une minute :



M. Hyde a trois solutions devant lui :
démembrer Cobra comme il avait l'intention de le faire ou fouiller le laboratoire à la recherche de l'antidote ou s'apitoyer devant son ennemi.



CAPTAIN AMERICA # 367




inédit,février 1990
4 pages

titre : the cobra the way of the snake (le cobra la voie du serpent)

écrivain: Gruenwald
dessins: Bagley
encre: Hudson
Lettres: Morelli
couleurs: Yomtov

résumé:
Cobra a craché du venin (à toxicité puissante et rapide) dans la bouche de mr Hyde.
Si son adversaire veut avoir l'antidote ,il doit se mettre à genou.
Mr Hyde ,ayant peur de mourir, lui obéit :



Il accepte même d' être humilié par lui.
Finalement, il obtient l'antidote.
Il le prend et s'endort.
En faite , Cobra ne l'avait pas empoisonné et il lui a donné un sédatif.
Il retourne dans la citadelle des serpents et convoque leurs membres.
Le nouveau Cobra est arrivé ,plus sûr de lui même.
Il a mué .
Il veut porter son équipe vers des nouveaux sommets d'infamie.
Il veut que l'on appelle désormais King Cobra :




Dernière édition par eureka le Lun 5 Nov - 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: captain america   Lun 5 Nov - 21:19

CAPTAIN AMERICA #368

mars 1990



1 page

Dans un bar , Diamondback rencontre ses amies Asp et Black Mamba en civile :



Les affaires de l'équipe des serpents sont à nouveau florissantes , en revanche Diamondback n' a plus d'argent.
Asp lui propose de revenir.
Les deux filles reçoivent alors un appel de Cobra :elles auront une récompense si elles retrouvent Magneto.
Diamondback qui a fréquenté les x-men a entendu que Magneto était membre du club des damnés.




CAPTAIN AMERICA #369



avril 1990

résumé:
Captain America va voir Asp dans sa loge :



Il lui laisse le numéro de téléphone de sa hotline pour que son amie Diamondback le contacte .
Il réprouve l' activité de Asp qui est payée pour danser nue dans une boite de nuit.
Mais elle n' éprouve aucune honte : c'est de l'art et elle aime voir les hommes baver devant elle.

Pas très loin, Diamondback récupère chez le Bricoleur (Tinkerer) sa commande de diamants à jeter :



Elle est de nouveau armée.
Elle apprend par Asp que Captain America la recherche.
Elle lui fixe un rendez-vous où le Vengeur pourra également voir son ennemi Crossbones.


Dernière édition par eureka le Lun 5 Nov - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: captain america   Aujourd'hui à 13:53

Revenir en haut Aller en bas
 
captain america
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» New CAPTAIN AMERICA design by Alex ROSS
» New CAPTAIN AMERICA design by Alex ROSS
» Buste CAPTAIN AMERICA "retro"
» Avengers Reborn - CAPTAIN AMERICA
» Recherche INFOS sur Captain America #600 : One year after

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les X-Men :: section III : résumés des inédits X-Men :: captain america -
Sauter vers: