Les X-Men

Bienvenue sur mon site
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eureka
Webmaster


Nombre de messages : 691
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: fiction   Dim 26 Juin - 18:15

voici la fiction que j'ai écrite:

titre : la marque de la vengeance

mon inspiration : le cinéma d'action ,le western
j'ai voulu quelque chose proche du réel.


Nous sommes en 2099,au sud des Etats Unis dans une petite ville poussièreuse et perdue.
On est en pleine nuit et il fait froid.
Un pick up arrive et se gare prés d'un restaurant bar et prés d'un parking de motos.
Les lettres Wellcome flashent au dessus du bar.
Descendent du pick up deux personnes: une femme trés belle de type asiatique et un homme sombre ,trappu avec une barbe qui lui fait le tour du visage .
Tous les deux ont la trentaine d'années.
L'homme: "je boirai bien une ou deux bières ,on a beaucoup roulé.T'en profiteras pour te réchauffer".
La femme :" t'es sûr?,ce bar ne m'inspire pas confiance "
l'homme: "tants pis,j'en ai pas vu d'autre à 10 km à la ronde et il se fait tard".
Avant de passer dans le bar,les deux personnes notent un petit mot au dessous du menu :interdit aux mutants.
Les animaux sont autorisés en laisse.
La femme a un mouvement de recul,mais l'homme lui fait signe de la main d'entrer.
Leurs regards tombent sur cinq personnes accoudés au bar qui braillent en s'enfilant des verres de rouge,sans doute des habitués.
Le personne qui le sert a un sale air,les cheveux gras et les dents pourries.
Le couple se rapproche du bar peu rassuré.
Un gars au bar dit:" Jesse tu peux pas changer de station radio,il y a le petit fils du révérend stryker qui va faire un discours sur les mutos".
Jesse: ''t'as pas besoin de me le dire ,je l'écoute toutes les semaines,ça c'est un gars qui sait causer au peuple,d'abord finit ton verre si tu veux que je t'en serve un autre ''
Jesse,le barman, se retourne ves le couple:
''il faut dire qu'ici on n'aime pas les mutos,
il faudrait tous les exterminer ,ce sont tous des enfants du diable"
'' Je les repère à 100 métres à la ronde'' rajoute t- il en se rapprochant de l'homme qui vient d'entrer.
Ce dernier a la tête baissée et ne bronche pas.
le barman:''et ICI,j'en sens un juste devant moi".
L'homme ne pouvant retenir sa colère décroche une bonne droite dans le visage du barman et lui écrabouille le nez qui est en sang.
Mais il n'a pas le temps de faire d'autre geste qu'il reçoit par derrière un coup de matraque qui le fait s'allonger sur le sol.
le gars à la matraque dit: et si on le finissait ce pouilleux ?
la femme crie: non,logan,non...
Mais déja les autres se déchainent sur le corps du pauvre logan qui ressent une douleur profonde et diffuse ,qui entend les pleurs de sa femme et qui percoit avant de s'évanouir le rire du barman sadique.
Au bout d'un moment qui semble interminable,un des gars qui le tabasse dit: je crois qu'il a son compte maintenant et qui ne va pas tarder à passer devant le seigneur."
Le barman dit:
"il est bien son blouson,je le prendrai bien avec moi pour faire de la moto.Bon,maintenant fouttez le avec sa greluche dans son pick up et qu'on les revoit plus."
La femme emméne Logan qui est en triste état mais qui respire faiblement loin de ce cauchemar.
Elle s'arrête prés d'une rivière,étale Logan sur l'herbe et nettoie ses plaies .
Elle est furieuse et en veut pêle mêle aux hommes qui ont été cruels,à dieu qui leur sert de justificatif et aussi à charles Xavier ce grand naîf qui croit à la coexistence pacifique des hommes avec les mutants.
Elle s'endort avec la tête difforme et enflée sur ses genoux de Logan.
Au petit jour le pouvoir autoguérisseur du mutant a fait des merveilles:il ne lui reste que quelques ecchymoses sur son visage.
Il se réveille lentement.
En ouvrant les yeux ,il voit le sourire de sa femme qui est une non mutante.
Il dit: ''j'ai l'impression qu'un train m'ait passer dessus à grande vitesse.
Ce soir, on y retourne quand même".
La femme acquièse.
Vient la nuit suivante,toujours aussi fraîche.
Logan prend le portable du pick up et appelle le bar.
-allô ,dit une grosse voix à l'autre bout.
Logan reconnaissant celle de Jesse dit : logan à l'appareil ,rendez vous sur la route de Hellfield ce soir à 2h00.
Jesse:" t'es encore là, toi ? t'as pas compris ?Je viendrai avec mes potes et ce sera ta fin ,mutos".
Logan raccroche.
Il est debout, en plein milieu de la route déserte de Hellfield.
Il attend en fumant une cigarette.
Il se souvient de son premier combat avec le titan vert alors qu'il était encore l'arme X.
Il a aussi en mémoire les visages familiers de Scott,Ororo et Kitty qui désapprouvaient ses méthodes.
Qu'en penseraient-ils aujourd'hui?
Soudain il reconnaît le bruit des hardley davidson
(il en avait une quand il était plus jeune).
Les motards sont à l'arrêt et font vrombrir les moteurs.
Logan voit Jesse se lever et faire un signe aux autres.
Les motos s'élancent.
Alors des griffes en adamantium sortent des poingts serrés de Logan.
Il a ses bras détachés du corps et dirigés vers le sol.
Il savoure ce moment: il se sent dans son élément.
Quand les motos sont à une certaine distance de lui,des lumières s'allument actionnées par sa femme et aveuglent les motards.
A un motard qui passe prés de lui ,logan se jette sur le coté et lui griffe son bras.
Le motard tombe et tient son bras en écharpe .
Trois sillons sont creusés sur son bras sur 10 cm de long.
Des filets de sang s'en échappent .
le motard : ''le salaud de mutos,il m'a touché''
''on va l'avoir quand même l'animal'' dit Jesse.
Logan voit un motard faire demi tour et foncer sur lui avec une matraque brandie.
Au moment où l'autre veut lui donner un coup, Logan se saisit de la matraque et tire avec le motard qui se retrouve par terre.
Il l'attrappe par le col de sa chemise,le lève au dessus du sol et lui assène un formidable coup de poingt qui l'envoie dans le décor à cinq métres plus loin.
Logan se retourne vers les autres motards et dit avec ironie:
'' A qui le tour maintenant ? ''
Les motards voyant sa détermination et la puissance de ses pouvoirs préfèrent prendre la tangente.
Logan veut les prendre en chasse ou plutôt un en particulier: Jesse.
Il repère une moto à terre dont la roue de devant tourne.
Il monte dessus et se dit: c'est juste un emprunt,professeur Xavier .
Jesse pense qu'il est en sécurité, que Logan ne le retrouvera pas car il a beaucoup d'avance sur lui et qu'il va aller se cacher dans les bois dans une cabane connue de lui seul.
Jesse a tort:Logan le suit à l'odeur de son blouson qui lui a été pris et le retrouve.
Logan lui reprend son blouson et colle le barman contre un mur.
Jesse pense que le jour du jugement dernier est arrivé pour lui.
Logan a une hésitation pour la suite : des arguments contadictoires traversent son esprit.
Finalement ,il déchire la chemise et le marcel du barman.
Il sort une griffe et
écrit sur le corps du barman coté coeur: X.
Fin


deux reproches justifiées qu'on m'a fait :
-elle est courte
-la femme n'a aucun rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
fiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos personnages de fiction préférés
» [Fiction originale] Androïdes
» Comment publier une fiction ?
» QUE SERA LA TERRE APRES LES HUMAINS De la fiction ? Pas si sûr !...
» Ma fiction Manga Fanesque [E.R Man]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les X-Men :: section V: coupure :: fiction-
Sauter vers: